AVEC SANTE     MEDINTECHS     PHARMAGORA 2024     MEDINOV     DIAG    


2023-10-04 
Cellprothera annonce fièrement la fin de ses essais clinique de phase II

Alors que la Journée Mondiale du Cœur approche à grands pas, la biotech française Cellprothera célèbre une réalisation significative dans son parcours de développement avec la fin de la phase 2 de leur essai clinique.

Une avancée majeure vers un avenir cardiaque plus sain

Cellprothera vient de franchir un jalon significatif dans le développement de sa thérapie innovante et annonce que le traitement du dernier patient dans l’essai clinique EXCELLENT a eu lieu vendredi dernier à l’hôpital d’Édimbourg, au Royaume-Uni.

Au total, 49 patients ont été sélectionnés selon les critères du protocole médical pour participer à cet essai clinique, dont 33 ont été traités avec le médicament de thérapie innovante ProtheraCytes®. Les 16 autres font partie du groupe témoin et ont été pris en charge dans le cadre d’une procédure de soins courants. Le dernier patient traité à l'hôpital d'Édimbourg complétera ses visites de contrôle dans 6 mois, et les résultats finaux de l’essai sont attendus dans la première partie de l’année 2024.

De nouvelles étapes prometteuses à venir
CellProthera peut ainsi se projeter dans la prochaine phase de son développement, une étude pivot actuellement en préparation est prévue pour débuter au deuxième semestre 2024. Grâce à sa plateforme technologique propriétaire, CellProthera continue également ses travaux de recherches dans des indications complémentaires, en particulier liées aux maladies ischémiques.

Matthieu de Kalbermatten, Président de CellProthera, a déclaré : « Il s’agit d’une avancée majeure pour notre entreprise. Nous attendons avec impatience les résultats de l’essai qui devraient apporter une réponse thérapeutique sûre et efficace aux patients ayant subi un infarctus du myocarde sévère. »

Cet essai clinique a été mené dans huit centres hospitaliers universitaires en France à Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Dijon, Besançon, Massy, Mulhouse et Grenoble, ainsi que dans cinq centres hospitaliers universitaires au Royaume-Uni, à savoir Édimbourg, Londres Barts, Birmingham, Dundee et Leeds.

CellProthera conserve ainsi son rôle de pionnier dans la thérapie cellulaire régénératrice, faisant partie des rares biotechs à ce stade d’avancement clinique dans la régénération cardiaque.


A propos de Cellprothera :
Start-up de biotechnologie médicale, Cellprothera, basée à Mulhouse réalise en ce moment des essais cliniques en France et au Royaume-Uni sur des malades qui ont déjà fait un infarctus du myocarde lourd. Cellprothera développe un concept thérapeutique unique au monde de réparation tissulaire du myocarde après un infarctus sévère qui repose sur la régénération du muscle cardiaque à partir de cellules souches sanguines autologues. Cette thérapie représente dans certains cas une alternative efficace de substitution à la transplantation cardiaque.

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC