MEDINTECHS     DIAG     PHARMAGORA 2024     AVEC SANTE     MEDINOV    


2023-10-27 
Un Hôpital de Jour pré et post-natal pour dépister notamment la dépression du post-partum à la Polyclinique Méditerranée de Perpignan

En France, la dépression du post-partum touche entre 10% et 15% des mères. Afin de prévenir et accompagner les mamans qui peuvent présenter une souffrance psychique potentiellement génératrice de troubles de type dépression du post-partum, la Polyclinique Méditerranée propose une prise en charge en Hôpital de jour Post Natal. Elle propose également depuis peu un Hôpital de jour pré-natal pour les mamans n’ayant pas de suivi de médical complet.

L’Hôpital de Jour (HDJ) post-natal est proposé entre 3 et 4 semaines après l'accouchement pour permettre aux mamans de bénéficier d'un suivi médical complet en une seule demi-journée. Il apporte une réponse aux besoins des mamans qui nécessitent un suivi médical plus approfondi après leur accouchement.

L’hôpital de Jour pré-natal, lui, propose de faire un bilan à des mamans qui n’ont pas de suivi médical de grossesse complet. La grossesse est une période de réaménagement physique et psychique très intense. Elle peut faire réémerger des conflits intérieurs de manière soudaine et parfois violente. Être à l’écoute du vécu de ces métamorphoses assez tôt dans la grossesse peut permettre aux femmes d’être mieux accompagnées pendant leur grossesse, pour leur accouchement et la mise en place des premiers liens avec leur bébé.
L'équipe pluridisciplinaire de l’HDJ est composée d’une sage-femme qui assure le suivi médical, une auxiliaire de puériculture qui répond aux questions sur les soins du bébé et aborde la prévention des risques de la vie du nourrisson, une psychologue pour dépister et prendre en charge au niveau psychologique et enfin une diététicienne pour faire le point sur l'équilibre alimentaire du post-partum et informer sur les besoins spécifiques de la femme allaitante.

La Polyclinique Méditerranée de Perpignan est convaincue que ce service contribuera à réduire les risques de complications postnatales et à favoriser la santé et le bien-être des mamans et des bébés. David BARRIS, directeur de la Polyclinique Méditerranée de Perpignan explique « nous sommes fiers de proposer ces nouvelles prises en charge pour répondre aux besoins spécifiques des mamans. Nous sommes convaincus que ce service contribuera à améliorer la santé et le bien-être des mamans et de leurs bébés, en offrant un suivi médical complet et personnalisé ».

La dépression du post-partum, se manifeste dans les 6 premières semaines pour plus de la majorité des femmes puis entre le 9ème et 15ème mois du post-partum. Il ne doit pas être confondu avec le babyblues qui survient dans les jours qui suivent la naissance et qui reste un événement physiologique classique. Les symptômes caractéristiques de la dépression du post-partum peuvent aller d’un sentiment d’inadaptation aux besoins du bébé jusqu’a un sentiment d’incapacité physique à répondre aux besoins du bébé ou à une absence de plaisir à pratiquer les soins. L’anxiété, les pleurs, l’irritabilité ou encore l’agressivité font également parties des symptômes de la dépression du post-partum. Etre à l’écoute du vécu des métamorphoses physique et psychique assez tôt dans la grossesse peut permettre aux femmes d’être mieux accompagnées durant cette période pleine de bouleversement.

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC