DIAG     AVEC SANTE     MEDINOV     PHARMAGORA 2024     MEDINTECHS    


2023-11-02 
Dépistage et traitement préventif de la tuberculose chez les cas contacts au Cameroun et en Ouganda

La revue Lancet Global Health publie, le 31 octobre, deux articles montrant l’efficacité et l’impact économique d’une intervention communautaire de dépistage et de traitement préventif de la tuberculose des enfants vivant au contact d’un patient souffrant de la maladie. L’étude CONTACT (COmmunity iNtervention for Tuberculosis Active Contact Tracing and preventive therapy), coordonnée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD), fait partie du projet CaP-Tuberculosis (TB) de la Fondation Elizabeth Glaser pour le VIH-SIDA pédiatrique (EGPAF), financé par l’organisation de santé mondiale Unitaid. L’étude, qui s’est déroulée au Cameroun et en Ouganda avec la collaboration d’Epicentre en Ouganda, d’EGPAF au Cameroun et des programmes nationaux de lutte contre la tuberculose dans chacun des pays, a introduit un modèle de soins inédit visant à combler le déficit de dépistage et de traitement des enfants exposés à la tuberculose. L’Université de Sheffield était en charge de l’évaluation économique de cette intervention.
 
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que plus d’un million d’enfants sont atteints de la tuberculose chaque année. Or, en 2021, moins de 40% des cas estimés ont été signalés à l’OMS par les programmes nationaux de lutte contre la tuberculose, notamment parce que les malades ne sont pas diagnostiqués. Identifier les personnes exposées à la tuberculose (cas contacts) et s’assurer qu’elles bénéficient d’un dépistage de la maladie est indispensable pour faire un diagnostic précoce et proposer un traitement préventif aux personnes exposées non malades mais infectées ou qui risquent d’être infectées par le bacille de la tuberculose. Les enfants contacts de moins de 5 ans et les personnes vivant avec le VIH sont les premières cibles du traitement préventif car elles ont un risque élevé de développer la maladie après exposition et d’en mourir par la suite. En 2018, lors de la réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose, les Etats Membres se sont engagés à fournir un traitement préventif de la maladie à 4 millions

Communiqué de presse

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC