DIAG     CONGRES BIOMEDJ    


2023-11-14 
Prise en charge des douleurs cancéreuses chez les patients en situation palliative

Dans le contexte de la lutte contre la douleur, ELSAN soutient et accompagne l’étude de recherche clinique appelée STIMPAL. L’objectif de cette étude est d’évaluer le bénéfice pour le patient apporté par une technique de stimulation cérébrale non invasive dans le traitement de douleurs liées à un cancer à des patients en soins palliatifs. Réponses à l’été 2024 grâce à cette première étude mondiale portée par ELSAN et menée par le Pr Jean Paul Nguyen, médecin de la douleur (algologue) au sein de la Clinique Bretéché à Nantes, en lien avec le CHU de Nantes et l’Hôpital Henri-Mondor en région parisienne (AP-HP).

ELSAN, 2e acteur de soins en cancérologie en France est présent auprès des patients et de leur entourage tout au long de leur maladie et jusqu’à l'après-cancer. Les établissements ELSAN prennent en charge un patient sur 8 atteint de cancer, soit près de 55 000 patients opérés de leur cancer.

La douleur est une priorité dans la prise en charge du patient en cancérologie. En 2022, 11 structures spécialisées et labellisées « douleur chronique » ont pris en charge près d'un séjour sur 10 pour le traitement de la douleur.

La prise en charge des douleurs cancéreuses chez les patients en situation palliative
L’étude STIMPAL s’inscrit dans cette politique de prise en charge des douleurs cancéreuses chez les patients en situation palliative. Elle a démarré en mai 2021 et devrait se terminer à l’été 2024.  
Les deux objectifs principaux de cette étude sont d’évaluer l’efficacité de la stimulation transcrânienne sur l’intensité des douleurs et de réduire la consommation de puissants antalgiques chez les patients en situation palliative pour gagner en qualité de vie. Il s’agit d’une étude randomisée, par tirage au sort, sur 2 groupes de patients comparant la stimulation transcrânienne à une stimulation placebo sans autre modification de la prise en charge du patient. Sont inclus 70 patients adultes. Pour cela, 5 séances de stimulation d’une durée de 20 minutes seront effectuées sur 7 jours, dont 3 jours consécutifs. L’évaluation reposera surtout sur l’échelle numérique de la douleur relevée avant et après chaque séance et après la fin du traitement.
Pr Jean-Paul Nguyen, algologue au sein de la Clinique Bretéché à Nantes témoigne : « A ce stade, un grand nombre de douleurs deviennent réfractaires aux traitements antalgiques habituels, y compris aux morphiniques. On a alors souvent recours à des perfusions de drogues utilisées pour induire une anesthésie générale. La technique proposée pourrait être l’alternative à ces produits qui font entrer les patients dans le coma et leur retirent toute qualité de vie pour les derniers jours de leur existence ».

Tout au long de l’année, ELSAN accompagne ses praticiens pour développer ou poursuivre une activité de recherche clinique jusqu’à la valorisation de leurs résultats au travers de publications scientifiques. La recherche clinique au sein d’ELSAN s’inscrit dans la mission que le Groupe s’est fixée :  offrir à chacun et partout, des soins de qualité, innovants et humains. Elle est un pilier incontournable et fondamental au service des patients, au service de l’excellence médicale d’aujourd’hui et des standards que cette même excellence imposera demain. Au cours des quatre dernières années, 853 médecins ont publié 2411 articles scientifiques. Depuis 2016, 394 projets ont été menés dont : 168 dans le cadre des campagnes d’appels à projets ELSAN, 7 projets de promotion interne en cours et 219 études à promotion externe ont été menés dans nos établissements. ELSAN ambitionne d’aller encore plus loin en renforçant et facilitant l’accès aux données de santé pour la recherche grâce à son entrepôt de données de santé hospitalier d’envergure nationale autorisée par la CNIL.


A propos d’ELSAN :
ELSAN, leader de l’hospitalisation privée en France, est présent sur l’ensemble des métiers de l’hospitalisation et dans toutes les régions de l’Hexagone pour offrir à chacun et partout des soins de qualité, innovants et humains. ELSAN compte 28 000 collaborateurs et 7 500 médecins libéraux qui exercent au sein des 140 établissements du groupe. Ils prennent en charge plus de 4,2 millions de patients par an. 2 Français sur 3 résident à moins de 50 km d’un établissement ELSAN.  Agir et innover pour la santé de tous au cœur des territoires est la raison d’être du groupe. www.elsan.care

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC