DIAG     RICAI23    


2023-11-15 
Déclaration de Carine Wolf-Thal, Présidente du CNOP, à la suite de la réunion ministérielle de concertation avec les acteurs du médicament

« Ensemble, posons les fondations d’un engagement collectif et solidaire au service des français »
 
Ce vendredi 10 novembre, à l’issue d’une réunion de concertation, Aurélien Rousseau, ministre de la Santé et de la Prévention a réuni les acteurs du médicament afin de trouver une solution rapide aux pénuries de produits de santé, lorsque l'inégalité de répartition sur le territoire est en cause. A l’issue de celle-ci, le ministre a confié l’élaboration d’une charte de bonnes pratiques à l’Ordre National des Pharmaciens et à l'ANSM.

 
« Les pénuries de produits de santé ont toujours existé mais leur nombre a été multiplié par 30 au cours des 10 dernières années jusqu’à atteindre la situation critique que nous connaissons tous depuis la crise sanitaire.
 
Aujourd’hui, cela impacte fortement la vie de nos patients et de tous les professionnels de santé qui les accompagnent au quotidien.
 
L’Ordre National des Pharmaciens, comme l'ensemble de la chaîne pharmaceutique qu’il représente s’est mobilisé dès les premiers instants pour ne jamais laisser nos patients sans réponse, limiter autant que possible les interruptions de traitement et par conséquent les pertes de chances.
 
Dans cet exercice, les pharmaciens peuvent notamment compter sur le DP-Ruptures proposé par l'Ordre, qui relie déjà plus de 97% des officines aux fabricants de plus de 83% des médicaments accessibles en France. Nous continuerons à développer cet outil essentiel pour donner l’information la plus complète possible à tous les acteurs de la chaîne du médicament.
 
Je remercie le ministre pour la confiance qu'il témoigne à l'Ordre sur cette question et je sais pouvoir compter sur l’implication de tous, pour qu’en étroite collaboration avec le Docteur Christelle Ratignier-Carbonneil, directrice générale de l’ANSM, et ses équipes, nous puissions poser les fondations d’un engagement solidaire et responsable au service des français.
 
Je me réjouis enfin que la feuille de route ministérielle, que nous appelons de nos vœux, soit prochainement lancée par les autorités. Car s'il peut exister des disparités de distribution lorsque les stocks existent, beaucoup de ruptures sont liées à un manque de disponibilité. Seule une feuille de route ambitieuse pourra s'attaquer aux causes profondes des ruptures et rassurer les patients et les pharmaciens.
 
Avec la santé du patient comme boussole de notre action, les pharmaciens seront à la hauteur » déclare Carine Wolf-Thal, Présidente du Conseil National de l’Ordre des pharmaciens.

Communiqué de presse

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC