DIAG     CONGRES BIOMEDJ    


2023-11-21 
L’Ordre National des Pharmaciens lance sa nouvelle campagne pour répondre aux enjeux d’attractivité de la profession

« Pharmacien, le moins connu des métiers connus »
 

L’Ordre National des Pharmaciens lance une nouvelle campagne visant à faire connaître les  études et métiers de la pharmacie auprès des jeunes et développer l’attractivité de la profession. Cette deuxième édition s’inscrit au cœur du plan d’action dévoilé en décembre dernier par l’Ordre pour répondre aux enjeux de démographie et de visibilité.
 
Au 1er janvier 2023, l’Ordre comptait 73 795 pharmaciens inscrits au tableau, toutes sections confondues, soit une baisse de 0.3% en un an. Mais derrière cette apparente stabilité, se cache une  baisse de 8 % des nouveaux pharmaciens. Il s’agit d’une situation démographique qui n’est pas alarmante mais qui pourrait le devenir. Elle reflète les difficultés de recrutement observées aujourd’hui au sein de tous les métiers de la pharmacie. Devant cet état des lieux, l’Ordre, avec ses partenaires, a renforcé son action pour dynamiser la lisibilité et l’attractivité des métiers.
 
C’est tout le sens de cette nouvelle campagne: faire connaître aux jeunes les différents métiers du secteur, leurs missions et leur rôle au service du patient.
 
Mettre en lumière les missions méconnues du métier… le plus connu !
 
« Pharmacien, le moins connu des métiers connus ». La nouvelle campagne de l’Ordre des pharmaciens, lancée ce lundi 20 novembre à l’occasion de la Journée de l’Ordre, part d’un paradoxe
: celui d’une profession qu’a priori tout le monde croit connaître. En effet, si dans l’ensemble, les Français ont une très bonne image de leurs pharmaciens et les plébiscitent, la diversité des métiers et des missions dans l’accès aux soins restent largement méconnus.
 
Alors que la question de l’accès aux soins prend une place croissante dans le débat public, cette campagne met en avant l'importance de tous les pharmaciens, professionnels de santé de proximité et de premier recours. Elle entend valoriser la diversité des missions de santé publique, de l’hôpital à la biologie médicale, en passant par l’officine, l’industrie ou encore la distribution en gros.
 
« Alors que les jeunes sont en quête de sens dans leur vie professionnelle et cherchent à répondre aux défis de société, nous voulons montrer que les métiers des pharmaciens, par leur diversité, leur richesse, et leur rôle crucial dans l’accompagnement du patient, s’inscrivent dans ce nouveau pacte social » déclare Carine Wolf-Thal, Présidente du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens.
 

Communiqué de presse

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC