DIAG     CONGRES BIOMEDJ    


2023-12-07 
Omini obtient un brevet européen pour son capteur électrochimique multiparamétrique destiné à une plateforme de tests sanguins multiplex

Cette obtention renforce la propriété intellectuelle de la société – un troisième brevet a été déposé cette année pour l’indication d’insuffisance cardiaque
 
Paris, France, le 5 décembre 2023 – Omini, une entreprise medtech qui développe la première plateforme de tests sanguins multiplex pour la médecine personnalisée et la gestion des maladies chroniques, annonce aujourd’hui avoir obtenu des autorités européennes un brevet pour son système de détection basé sur un transistor électrochimique organique (OECT - Organic Electro-Chemical Transistor) qui comporte une électrode de dépolarisation.
 
Il existe une forte demande pour des systèmes de tests sanguins multiplex comme celui d’Omini, en raison de l’accroissement des maladies chroniques, de la mise en œuvre d’initiatives gouvernementales pour les gérer plus efficacement et de la demande croissante de soins à domicile.
 
Omini développe une solution ‘point-of-care’ qui permet de tester plusieurs catégories de biomarqueurs sanguins en une fois grâce au multiplexage. Le dispositif combine un lecteur portable et des bandelettes de test à usage unique, à la manière d’un glucomètre, mesurant simultanément quatre à dix marqueurs sanguins à partir d'un seul échantillon de sang capillaire. Les résultats sont obtenus en moins de 10 minutes après l’insertion de la bandelette. Grâce à son caractère portable, lui permettant d'être utilisé en ambulatoire et à domicile, cet appareil offre une solution aux tensions actuelles des systèmes de santé et apporte une réponse à ceux qui recherchent un dispositif permettant une mesure simple, rapide et quantitative.
 
Omini détient une licence exclusive sur le brevet européen numéro EP3764092, co-écrit par Anna Shirinskaya, co-fondatrice et directrice technique d’Omini, lors de son passage à l'École Polytechnique. Pour l’entreprise, cette délivrance de brevet est la première étape dans la création d’un solide portefeuille de propriété intellectuelle. Le brevet protège l’approche d’Omini pour l’obtention de capteurs multiplex miniatures capables de mesurer des combinaisons spécifiques de biomarqueurs à partir de petits échantillons de liquide. La société attend également la délivrance du brevet aux États-Unis.
 
« Nous sommes ravis de cette nouvelle, qui nous donne un profond sentiment d'accomplissement et de satisfaction. C’est pour nous une avancée majeure vers l’intégration de nos capteurs dans une plateforme multitest miniaturisée. Nous allons bientôt pouvoir proposer aux professionnels de santé un outil leur permettant de gérer efficacement le suivi des patients chroniques », déclare Anna Shirinskaya, co-fondatrice et directrice technique d’Omini.
 
« Je suis particulièrement fière de ce brevet. Non seulement s’agit-il de belle science, mais cela renvoie également à la genèse de notre entreprise. C'est l'étincelle qui a déclenché notre engagement durable en faveur de l'innovation, nous conduisant à développer notre plateforme pionnière de tests sanguins multiplex pour permettre une médecine personnalisée », ajoute Joanne Kaanan, co-fondatrice et présidente directrice générale d'Omini.
 
Omini a également déposé un brevet en juin 2023 pour protéger la première application de sa solution dans l’insuffisance cardiaque, une maladie en pleine croissance surnommée « le tueur silencieux ». Le European Heart Network estime que plus de dix millions de personnes dans l’Union Européenne pourraient être touchées par l’insuffisance cardiaque. Ce chiffre est appelé à augmenter en raison du vieillissement de la population et de facteurs de comorbidité.
 
Omini finalise en ce moment des études de performances de ses capteurs sur des échantillons humains. L’entreprise lève aussi des fonds pour lancer son premier essai clinique. En parallèle, elle travaille à valider sa stratégie de production et à développer son système portable de façon à répondre aux contraintes d'une production à grande échelle.
 
A propos d’Omini
Omini développe la première plateforme de tests sanguins multiplex pour la médecine personnalisée et la gestion des maladies chroniques.
La solution de médecine personnalisée ‘point-of-care’ de la société permet de tester plusieurs catégories de biomarqueurs sanguins à la fois grâce au multiplexage. Le dispositif combine un lecteur portable et des bandelettes de test à usage unique, à la manière d’un glucomètre, mesurant simultanément quatre à dix biomarqueurs sanguins à partir d'un seul échantillon de sang capillaire.
S’utilisant au chevet des patients, autant en ville qu’à domicile, le dispositif médical portable de la société participe au désengorgement des systèmes de santé. Le système est accessible financièrement car la société a déjà mené une réflexion poussée sur l’industrialisation et s’est entourée des partenaires nécessaires.
Omini développe actuellement la première application de sa solution dans l’insuffisance cardiaque, une maladie en plein expansion, surnommée ‘the silent killer’.
La société, créée en 2019, est basée à Paris (France). Elle emploie actuellement neuf collaborateurs. Elle a levé un total de 2,1 millions d’euros en dilutif et non-dilutif auprès de six réseaux de business angels (notamment BADGE et Angels Santé), d’Entrepreneur First et de Bpifrance.
www.ominilabs.com
 
Pour accéder au communiqué

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC