DIAG     CONGRES BIOMEDJ    


2023-12-21 
Nouvelle amélioration de la survie globale médiane a 19 mois dans l'essai GLORIA sur le cancer du cerveau

•    La survie médiane globale dépasse 19 mois et continue de s'améliorer chez les patients atteints de glioblastome recevant NOX-A12 en association avec la radiothérapie et le bevacizumab.
•    Le taux de survie à 19 mois dans cette cohorte est 10 fois supérieur à celui d'une cohorte de référence de patients ayant le même profil et recevant les soins standard (50 % contre 5 %).


Berlin, Allemagne, le 20 décembre 2023, 08h00 CET - TME Pharma N.V. (Euronext Growth Paris : ALTME), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement du cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (TME), annonce que la survie médiane globale a désormais dépassé  19 mois et qu'elle s'améliorera encore dans le bras d'expansion GLORIA pour les patients atteints de glioblastome nouvellement diagnostiqué recevant NOX-A12 avec l'inhibiteur du VEGF bevacizumab et la radiothérapie.
                                                          
« Les données de survie dans la cohorte recevant l'association NOX-A12, bevacizumab et radiothérapie ont continué à s'améliorer avec le traitement ou le suivi des patients atteints d’un cancer du cerveau. Le fait de passer le cap des 19 mois suggère un bénéfice important en termes de survie pour les patients recevant un traitement à base de NOX-A12, puisque nous constatons une augmentation de plus de 80 % de la survie par rapport aux 10,5 mois de la cohorte de référence correspondant au standard de soin, composée de patients ayant le même profil que ceux que nous avons recrutés pour l'étude de NOX-A12 : cancer du cerveau agressif (glioblastome) nouvellement diagnostiqué, avec des tumeurs réfractaires à la chimiothérapie ne pouvant pas faire l'objet d'une résection chirurgicale complète » , a déclaré Aram Mangasarian, directeur général de TME Pharma. « Avec plus de recul sur les données, nous pouvons maintenant affirmer que la survie médiane globale sera située entre 19,0 et 19,9 mois et nous prévoyons de fournir une mise à jour avant la fin du mois de février 2024. »
 
L'association du NOX-A12 avec le bevacizumab et la radiothérapie a maintenant dépassé les chiffres de survie globale médiane obtenus dans ce que TME Pharma estime être toutes les études concurrentes pertinentes menées aux États-Unis ou dans l'UE sur des patients atteints de glioblastome réfractaires à la chimiothérapie (MGMT non méthylé) et nouvellement diagnostiqués. Ces chiffres de survie variaient ainsi de 13,4 à 16,5 mois pour les thérapies en cours de développement clinique et 16,9 mois pour le dispositif Tumor Treating Fields qui a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour les glioblastomes nouvellement diagnostiqués en 2015[1]. En outre, la thérapie basée sur NOX-A12 a obtenu ce résultat malgré une population plus difficile à traiter, puisque seuls les patients présentant une tumeur résiduelle détectable après la chirurgie ont été inclus dans l'essai NOX-A12, alors que les essais concurrents incluaient des patients ayant subi une ablation complète de la tumeur détectable.

1Voir l'annexe du communiqué de presse de TME Pharma du 13 septembre 2023.


Télécharger le communiqué complet en PDF

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC