CONGRES BIOMEDJ     DIAG    


2024-02-06 
GeNeuro annonce la réussite d’un placement privé de 5 millions d’euros

Genève, Suisse, 2 février 2024 - 08:00 CET - GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique développant des traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et les conséquences neuropsychiatriques sévères du COVID-19 (post-COVID), annonce aujourd'hui la réalisation d'une augmentation de capital de 5 millions d'euros avec suppression des droits préférentiels de souscription par le biais d'un placement privé international réservé à des investisseurs spécialisés et stratégiques (le « Placement Privé ») de 4.666.901 nouvelles actions ordinaires au porteur de GeNeuro et d’une offre au public destinée aux investisseurs particuliers via la plateforme PrimaryBid uniquement en France (l’ « Offre PrimaryBid » et, avec le Placement Privé, l’ « Offre ») de 95.004 nouvelles actions ordinaires au porteur de GeNeuro. Toutes les nouvelles actions sont d'une valeur nominale de CHF 0,05 chacune (les "Nouvelles Actions").
 
Les Actions Nouvelles ont été offertes au prix de 1,05€ chacune, y compris la valeur nominale et la prime d’émission (le « Prix de Souscription »).
 
Bryan, Garnier & Co a agi en qualité de Seul Coordinateur Global et Teneur de Livre.
 
« La réussite de cette augmentation de capital donne à GeNeuro les moyens de terminer l'étude de phase 2 en cours dans le post-COVID, pour laquelle le recrutement des patients a été finalisé en novembre dernier et dont nous attendons les résultats en juin 2024, et de prolonger la visibilité financière de la Société. Notre programme post-COVID avec le temelimab est la première approche thérapeutique personnalisée dans cette indication, car l'étude n'a recruté que des patients positifs à la protéine pathogène W-ENV », a déclaré Jesús Martin-Garcia, PDG de GeNeuro. « 36% des patients présentant des syndromes sévères de type post-COVID qui ont été testés pour participer à l'étude étaient positifs à la présence de W-ENV dans leur sang. Le succès de cette étude changerait la donne, puisqu'il s'agirait du premier traitement de fond pour une large population de patients post-COVID. »
 
Télécharger le communiqué complet en PDF
 
A propos de GeNeuro : www.geneuro.com
La mission de GeNeuro est d’exploiter la biologie des HERV pour développer des traitements sûrs et efficaces au bénéfice des patients, en neutralisant les facteurs causaux codés par les HERV qui représentent 8% de l'ADN humain.
GeNeuro est basée à Genève, en Suisse, et possède des installations de R&D à Lyon, en France. Elle a des droits sur 17 familles de brevets protégeant sa technologie

 

Partager cette brève :

Newsletter DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC
la Gazette du DIAGNOSTIC