INTEGRA France fait une entrée remarquée sur le marché du diagnostic
Des effectifs et une surface d’installations doublés pour toujours plus de réactivité et de proximité sur le terrain


INTEGRA Biosciences, l’entreprise qui offre la gamme de pipettes la plus vaste du marché, est un partenaire clé des laboratoires du monde entier pour toute manipulation de liquides et préparation de milieux. Depuis deux ans tout particulièrement, elle enregistre une forte augmentation de ses activités et investit massivement dans le déploiement de ses équipes et de ses infrastructures.

A l’instar de la Suisse et des Etats-Unis où ses sites de R&D et de production bénéficient d’importants projets d’agrandissement [cf notre article paru le mois dernier sur le nouveau Campus INTEGRA de 30 000 m² en construction en Suisse], la filiale française INTEGRA Biosciences SAS enregistre un développement historique sur ses marchés premiers comme sur celui du diagnostic, en plein essor.

A son offre innovante en constante évolution, INTEGRA France associe une politique active de recrutement sur tout l’Hexagone et double la surface de ses installations. Véronique HUGEL et Florian LASSALLE, respectivement Directeur Administratif et Financier, et Directeur Commercial d’INTEGRA Biosciences SAS, nous font partager cette actualité dynamique, à l’aube du dixième anniversaire de l’Entreprise…

La Gazette du Laboratoire (LGdL) : « INTEGRA Biosciences SAS s’apprête à célébrer son dixième anniversaire. Pouvez-vous nous rappeler comment l’entreprise a vu le jour en France ? »
Véronique HUGEL (V.H.) : « INTEGRA Biosciences SAS fêtera en effet ses dix ans début mai 2022, mais les origines de l’entreprise datent de près de 40 ans, avec la création le 20 juin 1985 de la société TECNOMARA. Cette dernière est devenue INTEGRA Biosciences sarl lorsqu’elle a intégré le groupe suisse INTEGRA AG, en 1988.

Quinze ans plus tard, quand INTEGRA se sépare de ses filiales commerciales internationales, j’ai décidé de racheter l’entité française. L’entreprise est alors transformée en SAS et j’en prends la direction. En décembre 2005, une nouvelle étape est franchie : la société change de nom et de logo pour s’appeler VALDEA Biosciences SAS.

Et c’est finalement en 2012, alors qu’INTEGRA fait évoluer son organisation mondiale pour se positionner en direct sur le marché via l’acquisition de certains de ses distributeurs que VALDEA Biosciences rejoint le Groupe - le 5 mai 2012 – sous le nom d’INTEGRA Biosciences SAS ».

LGdL : « Quelques mots sur la vocation de l’entreprise et son organisation actuelle, ses implantations dans le monde et notamment en France ? »
Florian LASSALLE (F. L.) : « INTEGRA se consacre depuis 1965 au développement de solutions pour le pipetage et la préparation de milieux qui répondent aux besoins des laboratoires de recherche, de diagnostic et de contrôle-qualité. Nous travaillons avec passion, au quotidien sur le terrain avec nos clients, pour comprendre leurs attentes et leur fournir des produits innovants parfaitement adaptés.

La maison mère, siège européen de l’entreprise, est située en Suisse, à Zizers. Nous disposons également d’une implantation en Amérique du Nord, à Hudson (NH). La R&D et la production sont concentrées sur ces deux sites, tous deux sujets à d’importants projets d’agrandissement depuis deux ans : notre entité américaine, spécialisée dans la fabrication des pointes et réservoirs, a ainsi pu multiplier par six sa production entre janvier 2020 et juillet 2021, tandis qu’en Suisse, où sont conçus et fabriqués les instruments de pipetage pour le monde entier, la construction du Campus INTEGRA, et en particulier la mise en service de son premier bâtiment d’ici fin 2023, offrira la possibilité de doubler encore nos capacités de production en pointes de pipettes brevetées GripTip et autres consommables. Cette nouvelle unité permettra également de couvrir depuis la Suisse l’ensemble du marché européen. Un atout majeur sur les plans logistique et environnemental.

La vente et le support sont par ailleurs assurés en direct aux Etats-Unis, au Canada, en Chine, au Japon, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Autriche, en France et en Suisse, et nous travaillons en étroite collaboration avec un réseau mondial de plus de 100 partenaires de distribution hautement qualifiés, dont certains exclusifs comme au Benelux, en Corée, en Australie ou encore au Danemark.

Le groupe INTEGRA, présidé par Urs HARTMANN, réunit aujourd’hui 550 collaborateurs dans le monde – contre 260 il y a trois ans. Pour la France, la Direction opérationnelle est assurée par Véronique HUGEL, en tant que directeur Administratif et Financier, et moi-même aux fonctions de directeur Commercial Europe. Nos installations sont basées à Saint Ouen l’Aumône, en région parisienne, où l’Entreprise a emménagé en 2000. Notre équipe et les lieux ont pour autant beaucoup évolué, et tout particulièrement ces deux dernières années ».

LGdL : « Dites-nous en plus sur l’évolution de votre équipe… »
F. L. : « Nos effectifs se sont considérablement étoffés depuis deux ans. Les trois ingénieurs technico-commerciaux déjà présents sur le terrain ont été rejoints par deux nouvelles recrues, et une troisième embauche est programmée d’ici quelques mois. Notre objectif est de nous positionner partout en France à moins de deux heures de chacun de nos clients. Ces distances réduites nous permettent de gagner en réactivité tout en limitant notre impact environnemental.

Notre service back office et la logistique - gestion des stocks, réceptions/expéditions - ont eux aussi bénéficié de deux recrutements il y a un an, et le service après-vente fera l’objet d’une nouvelle création de poste en région prochainement. Nous aurons ainsi doublé nos effectifs en moins de deux ans et gagner en proximité pour garantir une écoute et une qualité de services optimales. Notre équipe collabore par ailleurs très régulièrement avec le laboratoire Application d’INTEGRA Biosciences et ses ingénieurs Field Application basés en Suisse ».

LGdL : « Qu’en est-il de vos installations ? »
F. L. : « Pour accompagner la croissance de nos activités et de nos équipes, nous avons décidé en 2020 d’agrandir nos installations de Saint Ouen l’Aumône. Le bâtiment voisin ayant été laissé vacant, nous avons pu l’annexer et disposer, après quelques mois de travaux, d’une surface plus que doublée. Depuis le printemps dernier, notre équipe profite ainsi de ces nouveaux locaux, largement réaménagés et optimisés pour accueillir dans des conditions idéales l’ensemble de nos services internes – commerciaux, administratifs et direction, stocks, laboratoire de métrologie et atelier sav… - ainsi que nos clients, notamment lors de formations ou de tests applicatifs au sein de notre nouveau showroom, deux fois plus vaste que le précédent ».

V. H. : « A noter également que la surface de notre espace de stockage a été triplée pour atteindre aujourd’hui plus de 300 m². Nous y réceptionnons chaque semaine deux livraisons d’instruments depuis la Suisse et deux à trois par mois de pointes et consommables depuis les Etats-Unis. Grâce à ces stocks, nous sommes en mesure de livrer tous nos clients très rapidement, sans aucune pénurie, y compris lors de pics d’activités comme cela a été le cas pendant la crise sanitaire.

Soulignons aussi que notre atelier sav, créé à Saint Ouen l’Aumône dès l’implantation de l’entreprise en 2000, a été complété il y a cinq ans d’un laboratoire de métrologie de pipettes, notamment spécialisé dans le test et la vérification des têtes de pipetage. Ces activités ont elles aussi profité de l’extension de nos installations, parallèlement à la création d’un établissement secondaire à Saint Quentin Fallavier près de Lyon, dédié au service technique et en particulier à la métrologie des pipettes. Au-delà, notre équipe de techniciens SAV intervient sur site pour tout conseil, installation, diagnostic, étalonnage, maintenance préventive et curative, ou encore qualification (QI/QO), … »

LGdL : « INTEGRA présente la gamme de pipettes la plus large du marché. Pouvez-vous nous en dire plus sur les différentes solutions proposées ? Quelles sont vos spécificités ? »
V. H. : « La manipulation de liquides est notre cœur de métier. Grâce à d’importants investissements en R&D et une interaction permanente avec les utilisateurs, nous avons en effet développé et proposons la gamme de pipettes la plus large du marché : des pipettes manuelles (mono, 8, 12 et 16 canaux) et pipettes électroniques (mono, 8, 12 et 16 canaux) aux pipettes à écartement des pointes variable et motorisé – un système exclusif breveté par INTEGRA – jusqu’aux instruments de pipetage sur paillasse : la pipette électronique MINI 96 dotée d’une tête de pipetage strictement 96, abordable et portable, le VIAFLO 96 ou 384 avec têtes interchangeables, et les plateformes de pipetage automatisées telles que les robots ASSIST et ASSIST PLUS qui permettent à partir de n’importe quelle pipette multicanal de choisir un protocole de pipetage (pipetage, distribution, dilution, mélange…) et de le lancer par un simple appui sur un bouton. ASSIST/ASSIST PLUS récupère le protocole de la pipette et effectue automatiquement l’application souhaitée… et comme le programme est sur la pipette, il suffit de changer de pipette pour lancer une application différente. Simple, rapide, efficace ! »

« A noter qu’INTEGRA a fait le choix de fabriquer des consommables, compatibles uniquement avec ses propres gammes d’instruments. Un choix « atypique », mais totalement cohérent avec notre politique d’innovation. Nos équipes R&D travaillent en permanence à adapter nos consommables aux préoccupations quotidiennes des utilisateurs. »

LGDL : « Quelles sont vos dernières innovations ? »
F.L. : « INTEGRA vit par et pour l’innovation permanente ! Tous nos produits, même les plus simples, font l’objet de réflexions partagées avec nos clients pour détecter et prendre en compte tous les besoins et les éventuelles possibilités d’amélioration.

C’est le cas par exemple de nos réservoirs à réactifs pour pipettes qui constituent de véritables concentrés d’innovations ! Alors que la plupart des réservoirs sont fragiles, souvent peu stables, et possèdent des graduations difficilement lisibles ou, du fait d'un emballage encombrant, nécessitent beaucoup d'espace de stockage, les réservoirs INTEGRA s’insèrent dans une base réutilisable aux graduations de volume bien visibles. Les inserts sont conçus pour s'emboîter les uns dans les autres, permettant de ranger deux fois plus de réservoirs dans un espace deux fois plus restreint que celui nécessaire aux autres produits du marché. Les besoins en espace de stockage et les coûts d’expédition sont ainsi réduits.

Moulé dans chaque réservoir à réactifs, un bec verseur très pratique permet par ailleurs de transvaser proprement le liquide et remettre l’excédent dans le contenant d’origine selon le protocole. A cette conception unique et peu encombrante, s’ajoute la technologie innovante SureFlo™, une surface anti-ventouse, brevetée par INTEGRA, pour minimiser les volumes morts (inférieurs à 10 µl avec les réservoirs INTEGRA contre un minimum de15 µl avec des réservoirs classiques). Grâce à une multitude de petits canaux, la surface SureFlo™ permet à la pipette d’atteindre le fond du réservoir sans adhérer à la surface et sans provoquer de remontées brusques du liquide dans les pointes, le filtre ou la pipette. Cette conception unique permet également de mesurer plus précisément le volume de réactif versé et d’éviter le gaspillage.

Parmi nos instruments les plus récents également : le MINI 96 s’impose comme la pipette électronique 96 canaux la plus abordable du marché. Le MINI 96 constitue la solution idéale pour les laboratoires qui souhaitent travailler plus rapidement et plus précisément qu’avec des pipettes mécaniques classiques, tout en respectant leurs budgets. Elle permet le pipetage simultané de plaques 96 canaux entières ou partielles, ce qui augmente considérablement la productivité de votre laboratoire par rapport aux pipettes traditionnelles de 8 et 12 canaux. Son petit format et sa portabilité permettent de déplacer facilement ce dispositif pour l’utiliser n’importe où dans le laboratoire, de la hotte à flux laminaire au plus petit espace sur tout type de paillasse. MINI 96 est également facile à utiliser, il suffit de l’allumer et de commencer à pipeter.

Autre nouveauté née de la R&D INTEGRA, les racks ECO offrent une solution intéressante en termes de développement durable grâce à leur composition en PET, 100% recyclable, et une réduction de 60 % de la quantité de plastique utilisée, ce qui permet par ailleurs de gagner de la place dans les poubelles. Les racks innovants ECO sont adaptés à toutes les pipettes mécaniques et électroniques monocanaux et multicanaux d’INTEGRA. Ils peuvent être associés à notre boîte PopTop réutilisable pour un chargement GripTip plus robuste, plus pratique et un atout écologique supplémentaire ».

LGdL : « Quels sont aujourd’hui les principaux secteurs d’applications des instruments et consommables INTEGRA ? »
F. L. : « Les principaux marchés historiques d’INTEGRA, centrés sur l’expertise de nos équipes dans la manipulation de liquides et la préparation de milieux, sont la R&D et le contrôle qualité dans l’industrie, notamment pharmaceutique et semencière, les biotechnologies – avec parmi nos clients depuis plus de dix ans des sociétés telles que BioNTech et Moderna - ou encore de grands instituts de recherche académique.

Mais depuis deux ans, une nouvelle activité s’est imposée à nous : le diagnostic ! La fiabilité et l’adaptabilité de nos plateformes de pipetage telles que le robot ASSIST PLUS, ont immédiatement convaincu. Nos capacités de production rapidement augmentées et notre logistique sans faille - qui permet des livraisons en moins d’une semaine - ont fait le reste. Nos solutions ont été largement déployées sur le marché du diagnostic et tous nos engagements auprès de nos clients historiques comme des nouveaux, ont pu être tenus, sans aucune pénurie ».

2022 se poursuit dans cette belle dynamique sous le signe de l’innovation ! INTEGRA Biosciences prévoit deux lancements majeurs dans ses gammes Instrumentation et Consommables, et vous donne rendez-vous pour de nouvelles sessions de formation au sein de ses installations de Saint Ouen l’Aumône. Ses équipes seront en outre présentes sur plusieurs salons, dont Forum Labo Lyon 2022 et le congrès Elrig en septembre prochain.

Pour en savoir plus :
www.integra-biosciences.com
info-fr@integra-biosciences.com
Tél. : +33 1 34 30 76 76

S. DENIS


Partager :