Retrouvez ici les offres de financement et les bourses proposées par les différents acteurs des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.


     Septembre 2020    
  • Le programme de bourses L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science en Égypte vise à promouvoir la participation des jeunes femmes à la science venant d'Egypte.

    Ce programme identifie et récompense les jeunes femmes scientifiques talentueuses dans le domaine des sciences de la vie comme la biologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la physiologie, les neurosciences,
    biotechnologies, écologie et éthologie) ainsi que les sciences physiques (telles que la physique, chimie, génie pétrolier, mathématiques, sciences de l'ingénieur, information sciences de la Terre et de l'Univers).

    Le programme rend hommage à trois jeunes chercheuses égyptiennes talentueuses pour la qualité leurs travaux de recherche et les encourage à poursuivre une brillante carrière scientifique.

     Deux bourses d'un montant de dix mille euros (10 000 € ou équivalent en monnaie locale) sera accordée aux femmes égyptiennes poursuivant des études postdoctorales chercheurs travaillant dans un laboratoire de recherche, un institut ou une université en Égypte

     Une bourse de 6 000 euros (6 000 € ou équivalent en monnaie locale) sera accordée aux femmes égyptiennes poursuivant un doctorat (doctorat dans un laboratoire de recherche, un institut ou une université en Égypte. Le montant total sera utilisé pour couvrir les frais de recherche et / ou les frais de voyage et d'hébergementliés aux visites scientifiques, formations, cours spécialisés, etc. de deux mois minimum à l'étranger. Celui-ci doit avoir lieu dans un délai maximum d'un an à compter du jour de la cérémonie.

    Ce programme
    identifie et récompense les jeunes femmes scientifiques talentueuses dans le domaine des sciences de la vie
    comme la biologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la physiologie, les neurosciences,
    biotechnologies, écologie et éthologie) ainsi que les sciences physiques (telles que la physique,
    chimie, génie pétrolier, mathématiques, sciences de l'ingénieur, information
    sciences de la Terre et de l'Univers).
    Le programme rend hommage à trois jeunes chercheuses égyptiennes talentueuses pour la qualité
    leurs travaux de recherche et les encourage à poursuivre une brillante carrière scientifique.
     Deux bourses d'un montant de dix mille euros (10 000 € ou équivalent en monnaie locale)
    sera accordée aux femmes égyptiennes poursuivant des études postdoctorales
    chercheurs travaillant dans un laboratoire de recherche, un institut ou une université en Égypte
     Une bourse de 6 000 euros (6 000 € ou équivalent en monnaie locale)
    sera accordée aux femmes égyptiennes poursuivant un doctorat (doctorat
    dans un laboratoire de recherche, un institut ou une université en Égypte. Le montant total
    sera utilisé pour couvrir les frais de recherche et / ou les frais de voyage et d'hébergement
    liés aux visites scientifiques, formations, cours spécialisés, etc. de deux mois minimum
    à l'étranger. Celui-ci doit avoir lieu dans un délai maximum d'un an à compter du jour de la cérémonie.

    L'OREAL UNESCO
    Web : https://www.forwomeninscience.com/fr/fellowships/563719043
    n° 1713
     Octobre 2020    
  • Le programme de bourses Marie Skłodowska-Curie vise à accroître le nombre de femmes dans le domaine nucléaire, en appuyant la constitution d’un personnel inclusif composé à la fois d’hommes et de femmes qui stimulent l’innovation scientifique et technologique dans le monde ou y contribuent.

    Le programme, qui porte le nom de la physicienne pionnière et Prix Nobel Marie Skłodowska-Curie, a pour but d’inspirer les jeunes femmes et de les encourager à faire des études dans les domaines de la science et la technologie nucléaire, de la sûreté et la sécurité nucléaires, ou de la non-prolifération, en octroyant à des étudiantes très motivées et douées une bourse leur permettant de suivre un programme de master et en leur donnant la possibilité d’effectuer un stage à l’AIEA.

    Les étudiantes sélectionnées reçoivent une bourse pour suivre, pendant deux ans au maximum, un programme de master en science et technologie nucléaires, en sûreté et sécurité nucléaires, ou dans le domaine de la non-prolifération dans une université agréée. Elles ont également la possibilité d’effectuer à l’AIEA un stage d’une durée maximale de 12 mois.

    Les bourses sont attribuées chaque année et jusqu’à 100 étudiantes peuvent être sélectionnées par an, suivant les fonds disponibles. Il est tenu compte de la représentation géographique. Pour plus d’informations sur le processus de présentation des candidatures, voir Comment présenter sa candidature (en anglais).



    Web : https://www.iaea.org/fr/laiea/programme-de-bourses-marie-sklodowska-curie-de-laiea
    n° 1716
  • Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (la Direction Générale de la Coopération Internationale) informe que la Confédération Suisse met à la disposition des étudiants déjà titulaires d’un master et âgés de moins de 35 ans (au moment du dépôt du dossier) des bourses de recherche et d’études doctorales et post-doctorales dans des universités suisses, et ce, au titre de l’année universitaire 2021-2022.

    Il est indispensable qu’au préalable les candidats prennent contact avec un encadrant de l’université choisie et qu’une confirmation d’encadrement soit jointe au dossier de candidature.

    Pour de plus amples informations concernant ces bourses, les candidats peuvent consulter le site Web suivant: www.sbfi.admin.ch/scholarships_fr

    Pour recevoir les formulaires relatifs à ce programme de bourses, les
    candidats sont priés d’envoyer un e-mail à l’adresse suivante :
    international@mesrs.state.tn

    Tout candidat concerné est appelé à déposer son dossier de candidature en 03 exemplaires au Bureau d’Ordre Central du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique avant le 16 octobre 2020.


    Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
    Web : https://www.master.tn/bourses-de-doctorat-et-post-doctorat-dans-des-universites-suisses-au-titre-de-lannee-universitaire-2021-2022/
    n° 1715
     Novembre 2020    
  • La Fondation TOURRE pour la recherche fondamentale contre le cancer, reconnue d’utilité publique par décret de Monsieur le Premier Ministre en date du 9 février 2010, a pour objectif de soutenir la recherche fondamentale contre le Cancer, principalement par l'octroi à des unités de recherches publiques, de bourses en faveur de post doctorants, ainsi que par la délivrance d'un prix annuel.

    Pour la 10me année consécutive, le Conseil d’administration de la Fondation a décidé l'attribution d'une bourse de 60 000 € à un chercheur post-doctorant exerçant ses fonctions dans un Institut ou Laboratoire public de Recherche situé en France, conformément à la volonté du fondateur et aux buts statutaires de la Fondation.

    Cette bourse sera attribuée par un Conseil scientifique composé de personnalités du monde de la recherche ainsi que des membres du Conseil d’administration de la Fondation TOURRE.

    Elle sera versée au laboratoire d’accueil pour participer exclusivement à la rémunération du chercheur récompensé.

    Conditions à remplir :

    • • Etre titulaire d’un diplôme de docteur en médecine, sciences, pharmacie, vétérinaire ou d’ingénieur des grandes écoles.
    • • Etre âgé de moins de 35 ans à la date du dépôt du dossier
    • • Travailler dans un Institut ou Laboratoire public de Recherche situé en France à la date limite de dépôt des dossiers

    Le dossier comprendra :

    • • Une copie du diplôme et d’une pièce d’identité
    • • Le CV détaillé, une page maximum, du candidat
    • • Une liste des publications ainsi qu’une note de deux pages résumant les travaux et soulignant leur originalité.
    • • Une lettre de recommandation du responsable de l’unité de recherche dans laquelle le travail a été effectué.
    • • Présenter un projet de recherche (deux pages maximum) concernant la recherche fondamentale sur le cancer, ayant reçu l’agrément du directeur du laboratoire.

    FONDATION TOURRE
    Email : Info@fondation-tourre.org
    Web : http://www.fondation-tourre.org/fr/candidature
    n° 1704
  • L’Institut NECKER et la Fondation TOURRE pour la recherche fondamentale contre le cancer, fondation reconnue d’utilité publique par décret de Monsieur le Premier Ministre en date du 9 février 2010, proposent pour la 10me année consécutive un prix de 15 000 €uros à un chercheur statutaire ou non statutaire, travaillant dans un Institut ou laboratoire public de Recherche situé en France.

    Ce prix sera décerné par un Conseil Scientifique composé de personnalités de l’Institut NECKER et de la Fondation TOURRE.

    Ce prix vise à récompenser un travail de recherche fondamentale ayant donné lieu à plusieurs publications de haut niveau pouvant avoir des conséquences dans le domaine de la cancérologie.

    Conditions :

    - Etre âgé de moins de 40 ans à la date de dépôt du dossier,
    - Travailler, à la date limite de dépôt des dossiers, dans un Institut ou Laboratoire public de Recherche situé en France
    - Etre titulaire d’une thèse d’Université ou d’un diplôme équivalent si diplôme étranger ou être Médecin ou Vétérinaire

    Le dossier comprendra :

    - Une copie du diplôme et d’une pièce d’identité,
    - Le CV du candidat de deux pages maximum, incluant au maximum 10 publications considérées par le candidat comme les plus représentatives de ses travaux,
    - Un résumé de deux pages maximum des travaux et du projet,
    - Les noms et courriels de deux personnalités scientifiques connaissant les travaux du candidat


    FONDATION TOURRE
    Email : info@fondation-tourre.org
    Web : http://www.fondation-tourre.org/fr/candidature
    n° 1705
     Décembre 2020    
  • Dans le cadre du renforcement de la coopération scientifique et technologique dans le domaine de la Biodiversité, le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique – Département de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique- s’est associé au consortium du projet européen « BiodivRestore » pour lancer un à projets qui vise à soutenir des projets de recherche portant sur le développement des processus de conservation et de restauration des écosystèmes dégradés, dans l’objectif de protéger la santé et le bien-être des citoyens contre les risques et les impacts liés à la dégradation de l’environnement. 



    Web : www.umi.ac.ma/?actualites=appel-a-projets-biodivrestore-sur-la-conservation-et-la-restauration-des-ecosystemes-degrades-et-leur-biodiversite#.X18XFovgo2w
    n° 1717
  • Au sein d’une alliance « tous unis contre le virus », la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur ont décidé d’unir leur force et de mobiliser tout leur réseau. Les dons collectés sont destinés à venir en aide aux personnels soignants, en milieu hospitalier ou non, à financer des projets de recherche ainsi qu’à soutenir des acteurs de terrain et des associations qui œuvrent auprès des plus vulnérables.

    Axe 1 : Soutenir les personnels soignants

    • fournir du matériel pour accroître les capacités d’accueil des personnes malades et de leurs proches dans les hôpitaux ;
    • déployer des services de proximité pour soutenir et aider les personnels soignants dans leur vie quotidienne ;
    • accompagner la mise en place de cellules d’aide psychologique pour les soignants.

    ​Axe 2 : Venir en aide aux plus vulnérables soutien aux associations de proximité, pour aider :

    • les personnes âgées confinées seules chez elles ou en établissements ;
    • les personnes vivant dans la rue ;
    • les personnes atteintes de troubles psychiques dont les soins doivent être absolument maintenus dans le contexte de confinement ;

    POUR DÉPOSER UN PROJET :

    Qui peut déposer un projet ?

    • Les structures associatives à but non lucratif, d’intérêt général (habilitée à recevoir des dons défiscalisés), créées avant le 31/12/2019 ;

    • Pour les projets d’aide aux personnels soignants et pour les aidants, les hôpitaux et structures de soin sans but lucratif, ainsi que les EHPAD pour l’aide aux aidants.

    Seront traités prioritairement les demandeurs ayant déjà bénéficié de financements privés (dons, fondations) ou publics, à l’échelle locale ou nationale ;

    Comment déposer un projet pour les axes 1 et 2 ?

    Les demandeurs devront clairement identifier le public bénéficiaire de l’aide, et être en capacité d’intervenir en respectant les règles et consignes administratives et légales (notamment liées au confinement et à la distanciation sociale).

    Ils s’engagent à rendre des comptes sur l’utilisation de la subvention accordée (indicateurs quantitatifs, description ou typologie des bénéficiaires, compte d’emploi détaillé de la subvention)

    Les budgets proposés doivent être cohérents avec les capacités du demandeur, avec les actions projetées et avec le nombre de bénéficiaires ciblés. Le financement attribué tiendra compte des autres soutiens publics et privés, au niveau national et local, mis en œuvre pour ces projets. Les critères seront ajustés en fonction de l’évolution des besoins et des dispositifs d’aide prévus, tant publics que privés.

    Tout projet fera l’objet d’une instruction par les experts bénévoles des comités de programmes de la Fondation de France, avec un représentant de l’APHP.

    Toutes les demandes devront être transmises par mail à Covid19Projets@fdf.org, avec le dossier de subvention simplifié et le budget, ainsi que les documents administratifs courants de l’association.

    Les échanges et réponses se feront de préférence par mail.

    Axe 3 :  financer des projets de recherche, en priorité sur 5 domaines

    • l'étude du nouveau coronavirus et de la pandémie en cours afin de limiter son expansion ;

    • l'élaboration de tests permettant de détecter des anticorps contre le virus dans la population ;

    • la mise au point de traitements efficaces et innovants contre le nouveau coronavirus ;

    • le développement de vaccins ;

    • l’étude de l’impact de l’épidémie sur les soins et les soignants.

    Les fonds collectés pour soutenir les chercheurs serviront à soutenir les actions de l’ensemble des acteurs de la recherche engagées dans la lutte contre l’épidémie de COVID-19 : Institut Pasteur, INSERM, CNRS, INRAE, Universités, APHP, etc…Ils seront utilisés en cohérence avec les différents appels à projets lancés via des financements publics (Reacting, ANR, PHRC), ou pour financer des actions qui n’entreraient pas dans le champs de ces appels à projets.

    Au-delà de la crise, accompagner la reprise d’activité des associations

    Dans un deuxième temps, la Fondation de France s’attachera à redonner toutes leurs capacités aux acteurs de terrain, en particulier les petites associations que cette crise va fortement fragiliser.

     

     


    FONDATION DE FRANCE
    Email : Covid19Projets@fdf.org
    Web : https://www.fondationdefrance.org/fr/tous-unis-contre-le-virus-pour-deposer-un-projet
    n° 1690
     Juin 2021    
  • Financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets PSPC a pour objectif de soutenir des projets collaboratifs de recherche et développement structurants. Lancée le 5 juin 2020, la 9ème édition de ce dispositif de financement a pour but de déboucher sur des retombées économiques et technologiques directes sous forme de nouveaux produits, services et technologies mais également indirectes en termes de structuration durable de filières.

     


    BIOVALLEY FRANCE
    Contact : Marie-Charlotte Lechner
    Email : mc.lechner@biovalley-france.com
    Web : https://www.biovalley-france.com/fr/opportunites/appels-a-projets/nationaux/pspc-2/
    n° 1709

NEWSLETTER
GAZETTE