2020-06-17 
ARCHEON va bénéficier d'un financement d'un million d'euros dans le cadre du nouveau programme européen EIC Accelerator Projects on Coronavirus

Archeon fait partie des 36 entreprises retenues, dont 4 françaises, par le programme EIC Accelerator Projects on Coronavirus, contribuant à la lutte contre le coronavirus et recevra un financement du Conseil Européen de l'innovation (EIC)

 
Besançon, France, le 16 juin 2020. Archeon, pionnier dans l'Intelligence Artificielle pour la réanimation cardiaque et l'insuffisance respiratoire, annonce aujourd'hui avoir été primée dans la catégorie « traitement des patients atteints du coronavirus » parmi plus de 1400 projets dans le cadre de la lutte contre le coronavirus par le Conseil Européen de l'Innovation (EIC).
 
Face à la crise du coronavirus et notamment pour faire face à la crise sanitaire dans la région Grand Est, la société bisontine Archeon, qui a développé un dispositif de monitoring de la ventilation manuelle dédié à la réanimation cardiaque, a redéployé sa solution, en un temps record, pour que les services de réanimation puissent ventiler temporairement et plus efficacement davantage de patients.
 
Ce financement va permettre à Archeon d'accélérer son développement, et de mettre à profit son savoir-faire en matière de ventilation pour aller encore plus loin. L'ambition affichée est de concevoir une nouvelle gamme de produits spécifiquement dédiée au monitoring de la ventilation mécanique en milieu hospitalier, la pandémie actuelle ayant mis à jour des défaillances et des pénuries dramatiques en matière d'équipements de santé dans de nombreux points du globe.
Archeon entend devenir l'un des acteurs majeurs dans la lutte contre les coronavirus et les Syndromes Respiratoires Aigus, grâce à ses dispositifs innovants d'aide à la ventilation.   
 
« Nous sommes ravis d'avoir été sélectionnés, de faire partie des rares entreprises françaises lauréates et nous remercions sincèrement toutes les instances du Programme. Ce prix vient consacrer 2 années de travail intenses et dessine une suite tout autant excitante. Nous en sommes très fiers, car cette reconnaissance du caractère novateur de l'approche d'Archeon en est aussi une pour la France et sa culture de l'innovation, pour notre région Bourgogne-Franche Comté et notre ville, Besançon. Ce coup de projecteur nous motive pour continuer à optimiser nos solutions encore et encore, avec comme objectif, d'en faire bénéficier le plus grand nombre, de sauver davantage de vies en Europe, et partout dans le monde » explique Pierre-Edouard Saillard, Co-Fondateur d'Archeon.
 
Pour rappel, à la mi-mars 2020, le Conseil européen de l'innovation (EIC), soutenu par le programme-cadre de recherche et d'innovation Horizon 2020 de la Commission européenne, a lancé un appel aux entreprises innovantes pour qu'elles postulent au financement de l'EIC Accelerator. Suite à un nombre record de demandes - plus de 1 400 concernant la lutte contre les coronavirus - le Conseil européen de l'innovation (EIC) a reçu une injection supplémentaire de 150 millions d'euros (ce qui porte le total à 314 millions d'euros). À la suite de l'évaluation indépendante de toutes les candidatures et d'entretiens virtuels avec les entreprises présélectionnées, 36 idées pertinentes pour lutter contre les coronavirus ont été sélectionnées pour recevoir un financement de 166 millions d'euros (23 "financements mixtes" avec subventions et participations et 13 subventions uniquement). Le montant total des prises de participation dans les 23 start-ups/PME qui bénéficieront d'un financement mixte devrait s'élever à environ 100 millions d'euros. En raison du nombre élevé d'excellentes demandes et d'un budget limité, 139 entreprises ont également reçu un label d'excellence pour les coronavirus.
 
A propos d'Archeon
Archeon a été créée en janvier 2018 à Besançon par Alban de Luca et Pierre-Edouard Saillard, deux ingénieurs qui ont développé EOlife, un dispositif de monitoring de ventilation intervenant lors de la réanimation cardiaque, qui demeure la 1ère cause de mortalité dans le monde avec un taux de survie inférieur à 5%. L'un des principaux challenges est de réussir à apporter suffisamment d'oxygène tout en évitant l'hyperventilation qui entraîne de nombreux effets délétères sur l'organisme.
C'est pourquoi le système intègre une intelligence artificielle permettant une auto-interprétation des variables ventilatoires mesurées en fonction de la morphologie du patient et du type de réanimation.
Archeon s'est déjà vue récompensée par de multiples prix pour cette innovation majeure : Lauréat i-Lab 2018, Prix Coup de Cœur au Snitem 2019, Lauréat Frenchtech, Meilleure Startup Medtech aux 22èmes Journées d'Ingénierie Biomédicale, Hello Tomorrow - Top 500 de la Deeptech, Grand Prix Innovation e-Health World Monaco 2019.
Pour en savoir plus : https://www.archeon-medical.com/

 

Partager :

Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE