2020-06-19 
Toulouse Tech Transfer fournit à Ximbio deux réactifs de recherche en science de la vie

La SATT Toulouse Tech Transfer (TTT) vient de signer un contrat d’exploitation avec Ximbio pour le transfert de deux réactifs de recherche issus de deux laboratoires toulousains. Ximbio est la plus grande organisation à but non lucratif au monde, dédiée aux réactifs de recherche de toutes sortes dans le domaine des sciences de la vie.

Augmenter le nombre d’opportunités, accélérer le processus de transfert de technologies, simplifier l’accès à la recherche publique, telles sont les missions assignées à la SATT Toulouse Tech Transfer. La signature d’un contrat d’exploitation avec Ximbio permet de propulser à très grande échelle deux technologies issues de deux laboratoires toulousains. En effet, Ximbio met l’ensemble de son portefeuille de réactifs à la disposition de la communauté mondiale des sciences de la vie : auprès d’entreprises afin de pouvoir se procurer rapidement les bons outils pour la production de nouveaux produits et également auprès d'autres scientifiques afin d'accélérer la recherche en sciences du vivant.

Valorisation à très grande échelle de deux outils de recherche issus de laboratoires toulousains :

1 – « Anticorps monoclonaux » : un anticorps permettant de définir le groupe sanguin RHD y compris le variant DVI.
Un anticorps spécifiquement adapté à la détection du variant DVI du groupe rhésus RHD développé par l’équipe du Pr. Antoine Blancher rattaché actuellement au Centre de Physiopathologie Toulouse Purpan (CPTP : Inserm – Université Toulouse III Paul Sabatier - CNRS). Cet anticorps peut être utilisé à la fois comme réactif de recherche (il est le seul anti-RHD monoclonal capable de reconnaitre l’antigène en dehors de son contexte membranaire) et comme outil de groupage sanguin et d’analyse de dons de sang pour caractériser les patients et donneurs RHD positifs y compris les individus exprimant l’antigène RHD variant DVI.

2 – « Protéine » : fragment d’une protéine impliquée dans des phénomènes liés à l’inflammation. Une nouvelle forme « courte » de la cytokine IL-33 développée par l’équipe “Biologie vasculaire : cellules endothéliales dans l’immunité, l’inflammation et le cancer ” dirigée par Jean-Philippe Girard (médaille d’argent du CNRS), de l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS : Université Toulouse III Paul Sabatier - CNRS). Cette nouvelle forme hyperactive est impliquée dans de nombreux mécanismes physiologiques et physiopathologiques, et a une existence réelle dans l’organisme contrairement à la forme actuellement commercialisée. L’un des objectifs majeurs du laboratoire est d’identifier et de caractériser de nouvelles cibles pharmacologiques dans les domaines du cancer et des maladies inflammatoires.


Ce premier partenariat entre Ximbio et TTT inaugure une volonté partagée de développer la liste de réactifs issus des laboratoires de l’Académie de Toulouse.


A propos de Toulouse Tech Transfer
TTT est l’opérateur régional (Occitanie Ouest) de la valorisation et du transfert de technologie de la recherche publique vers les entreprises. TTT assure la conduite de projets de maturation en investissant sur les résultats les plus prometteurs de la recherche publique afin de commercialiser les innovations auprès des entreprises. L’objectif est de favoriser l’innovation des entreprises, le développement de la compétitivité, ainsi que la création d’emplois et de richesses.
Pour en savoir plus : www.toulouse-tech-transfer.com
 

 

Partager :

Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE