2020-07-10 
Des cellules cérébrales en forme d’étoile éclairent le lien entre consommation de cannabis et sociabilité

 
La consommation de cannabis peut mener à des changements comportementaux et notamment à une réduction des interactions sociales chez certains individus. Pour mieux comprendre le phénomène, le chercheur Inserm Giovanni Marsicano et son équipe du NeuroCentre Magendie (Inserm/Université de Bordeaux), en collaboration avec l’équipe de Juan Bolaños de l’université de Salamanque, ont identifié pour la première fois chez la souris les mécanismes cérébraux qui sous-tendent la relation entre cannabis et diminution de la sociabilité. Leurs résultats sont publiés dans la revue Nature.


Sources
Glucose metabolism links astroglial mitochondria to cannabinoid effects

Daniel Jimenez-Blasco1,2,3* , Arnau Busquets-Garcia4,5,6*, Etienne Hebert-Chatelain7*, Roman Serrat4,5, Carlos Vicente-Gutierrez1,2,3, Christina Ioannidou4,5,Paula Gómez Sotres4,5, Irene Lopez-Fabuel1,2,3, Monica Resch1,2,3, Eva Resel8,9,Dorian Arnouil4,5, Dave Saraswat4,5, Marjorie Varilh4,5, Astrid Cannich4,5, Francisca Julio-Kalajzic4,5, Itziar Bonilla-Del Río10,11, Angeles Almeida1,3, Nagore Puente10,11, Svein Achicallende10,11, Maria-Luz Lopez-Rodriguez12, Charlotte Jollé13, Nicole Déglon14, Luc Pellerin13,15, Charlène Josephine16, Gilles Bonvento16, Aude Panatier4,5, Beat Lutz17, Pier-Vincenzo Piazza4,5, Manuel Guzmán8,9 Luigi Bellocchio4,5, Anne-Karine Bouzier-Sore15, Pedro Grandes10,11,18, Juan P.Bolaños1,2,3, and Giovanni Marsicano4,5
Nature, juillet 2020 : DOI : 10.1038/s41586-020-2470-y

 

Partager :

Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE