2020-07-20 
Lactips a développé, pendant la crise sanitaire, un lien hydrosoluble pour les blanchisseries hospitalières permettant d’isoler le linge contaminé.

•    Une ouverture soluble 100% biosourcée et totalement biodégradable
•    Une solution déployée rapidement pour la protection des professionnels et de l’environnement
•    Une dissolution totale sans résidus collants

Saint-Jean-Bonnefonds, le 15 juillet 2020 – Lactips, l’entreprise française spécialisée dans la production d’un plastique soluble qui ne laisse aucune trace dans l’environnement, a développé une solution pour fabriquer des liens hydrosolubles dont la fonction est de sceller les sacs de linges hospitaliers, notamment ceux contaminés par la COVID-19.

Face à la nécessité de préserver l’ensemble des personnes de la chaine logistique des opérations de blanchisserie de toutes menaces de contamination par contact avec le linge potentiellement contaminé, Lactips a rapidement mis au point une nouvelle application : un lien hydrosoluble destiné à sceller et à limiter la manipulation des sacs de linge utilisé par les acteurs de la santé (hôpitaux, Ehpad…).

Dès la première semaine de confinement, face à l’afflux des malades, Lactips a été sollicitée par quatre centres hospitaliers régionaux (13, 42, 43 et 94) et un centre hospitalier universitaire à dimension internationale regroupant 39 hôpitaux en Ile-de-France, confrontés à une pénurie de liens hydrosolubles. Face à l’urgence sanitaire, la société a répondu immédiatement en expédiant des bobines sécables puis en concevant un produit spécifique adapté à ce besoin sanitaire.

Validé par l’ensemble des parties prenantes du secteur et commercialisé en Europe, ce nouveau produit, réalisé en partenariat avec un industriel français, permet de sécuriser la manipulation du linge infecté et de limiter le risque de contamination dans le circuit de traitement du linge. Mis directement dans la machine, l'ouverture soluble disparaît totalement au contact de l'eau (de 40° à 60°C en accord avec la norme appliquée), libérant le linge du sac pendant le cycle de lavage sans laisser de résidus collants.

Lactips favorise le maintien de la chaîne du « circuit propre » auprès de nombreux acteurs (centres d'hébergement, buanderies et transporteurs). Avec cette solution, Lactips accompagne une nouvelle fois les industriels en leurs donnant les moyens de répondre aux attentes des clients soucieux de privilégier les solutions naturelles et entièrement biodégradables pour protéger les hommes et l'environnement.

Lactips répond aux défis sanitaires et écologiques

Confrontés à la pénurie d’approvisionnement des liens habituellement utilisés pendant la crise sanitaire, le secteur hospitalier a dû trouver des alternatives. Grâce à Lactips, les acteurs de la santé peuvent désormais s’approvisionner en sacs hermétiques intégrant la technologie Lactips 100% biosourcée et complètement biodégradable, venant se substituer aux solutions existantes à base de produits pétrosourcés. En effet, pour répondre rapidement aux besoins Lactips a non seulement développé la solution technologique, mais également mis au point le produit fini en partenariat avec un grand acteur de la sacherie, fournissant les sacs.

« Nous avons su, dans un premier temps, réagir rapidement pour apporter une solution transitoire aux acteurs de santé en première ligne lors de l’épidémie. Face à la demande grandissante, c’est grâce à une mobilisation sans précédent de nos équipes, appuyées par l’industrie locale, que Lactips a pu développer, en un temps record, une solution efficace et validée qui continue d’être utilisée par les établissements hospitaliers. » précise Pascal CHABANCE, Directeur Commercial de Lactips.

« Dans le contexte épidémique de la COVID-19, nos valeurs de protections des personnes et de l’environnement, véritables piliers de Lactips, nous ont poussés à soutenir le monde hospitalier face à l’urgence sanitaire. Je tiens à remercier l’ensemble de mes équipes qui a su les mettre en application en participant à l’effort collectif national », déclare Marie-Hélène GRAMATIKOFF, CEO et co-fondatrice de Lactips.
 
A propos de Lactips
Parce que le plastique perdure des centaines d’années dans nos océans, ce qui pose un problème majeur de pollution, Lactips fabrique le premier plastique sans impact sur l’environnement, grâce à une technologie de rupture permettant de le produire à partir d’une matière première naturelle. Répondant aux enjeux de développement durable dans le secteur du packaging et adaptés aux besoins des industriels, les granulés LACTIPS sont utilisés pour la fabrication d’emballages 100% naturel des produits détergents. Ce nouveau matériau est également adapté aux produits alimentaires.
Créée en 2014 par Marie-Hélène GRAMATIKOFF, plasturgiste et spécialiste en stratégie d'entreprise, et Frédéric Prochazka, PhD, enseignant-chercheur à l'Université de Saint-Etienne, LACTIPS rassemble aujourd’hui 45 collaborateurs et travaille au déploiement d’un nouveau site de production de 2 500 m² pour porter sa capacité à 3 000 tonnes par an et au-delà.
Pour plus d’information : www.lactips.com

 

Partager :

Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE