2020-10-14 
Lancement de l'appel à projet de recherche FRB-CESAB 2020

Lancement de l’appel à projets de recherche FRB-Cesab 2020 : la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal et la Secrétaire d’État à la biodiversité Bérangère Abba saluent l’innovation et l’excellence dont fait preuve la recherche française sur la biodiversité.
 

 
À l’occasion du lancement de l’appel à projets FRB-Cesab 2020, les deux ministres ont souligné le caractère innovant des travaux menés par le Centre de synthèse et d’analyse sur la biodiversité (Cesab) de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) et l’importance du recueil et de l’analyse des données d’observation pour relever le défi mondial de l’érosion de la biodiversité.
 
Alors que les enjeux liés à l’érosion de la biodiversité et au changement climatique s’inscrivent au premier rang des préoccupations sociétales, il est indispensable de donner aux chercheurs des sciences de la biodiversité des moyens significatifs pour faire progresser les connaissances et venir ainsi en appui des politiques publiques et privées destinées à répondre aux grands défis environnementaux.
 
C’est dans ce contexte que la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) lance, avec le soutien de ses fondateurs qui rassemblent près de 5000 chercheurs sur la biodiversité (CNRS, Inrae, Ifremer, IRD, Cirad, BRGM, MNHN, Ineris, LVMH, Université de Montpellier) et des ministères, au travers du Cesab, un nouvel appel à projets de recherche destiné à financer au minimum trois projets innovants qui contribueront à améliorer la connaissance scientifique relative à la biodiversité, à sa protection et à sa valorisation durable.
 
Outil unique en France, le Cesab réunit des consortiums de chercheurs internationaux autour d’une personnalité scientifique issue d’un laboratoire français, pour mettre en commun leurs nombreuses données de recherche, les assembler puis les analyser, afin d’élaborer des synthèses collectives permettant de mieux comprendre les phénomènes en jeu et apporter une réponse scientifique adaptée. Depuis sa création il y a 10 ans, pas moins de 470 chercheurs de 36 pays différents ont travaillé sur 30 projets et publiés 214 articles dans les meilleures revues scientifiques.
 
À travers le monde, seul une dizaine de centres de synthèse semblables au Cesab permettent de telles recherches qui ouvrent la porte à des avancées scientifiques majeures. Les travaux menés au Cesab vont des tests de concepts et théories écologiques à des réponses à des enjeux sociétaux. Les questionnements portés par les groupes de chercheurs accueillis au Cesab concernent des thématiques aussi différentes que la rareté écologique et les menaces qui pèsent sur différentes espèces, la réponse des papillons européens au changement climatique, le devenir des forêts tropicales africaines, l’utilisation de plantes adventices au service de l’agriculture ou encore la mise en place de recommandations pour la définition d’aires marines protégées efficaces en Antarctique.
 
Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation :
« La communauté scientifique nationale sur la biodiversité, riche de près de 5000 chercheurs, s’organise à l’instar de l’I-Site de Montpellier (Initiative Science Innovation Territoire Economie) distingué par le classement thématique de Shanghai (2ème pour l’écologie) pour relever le défi mondial de la compréhension et de la lutte contre l’érosion de la biodiversité. Au sein de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité, ils développent des approches originales en lien avec l’ensemble des parties prenantes : associations, entreprises, collectivités. Autant de témoignages d’une science engagée au meilleur niveau pour notre société, de l’international avec l’IPBES jusqu’à l’échelon local ».
 
Bérangère Abba, secrétaire d'État déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité :
« La recherche doit nous aider à construire des solutions pour la préservation du Vivant. La Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité et son programme phare le CEntre de Synthèse et d’Analyse sur la Biodiversité (CESAB) s’inscrivent parfaitement dans cette démarche. La Fondation rassemble, à l’instar de ce que représente la biodiversité, de nombreux organismes de recherche, des entreprises, des associations et dans quelques jours l’Office français de la Biodiversité (OFB). Le CESAB permet de valoriser les données issues de tous ces acteurs. Cette vision globale en fait un outil puissant pour accompagner l’action publique et pour relever ensemble le défi de la perte de biodiversité ».
 
Plus d’informations sur l’appel à projets :
https://www.fondationbiodiversite.fr/appel/appel-projets-frb-cesab-2020/

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE