2020-11-18 
Poxel présente des résultats de l’étude de phase Ib pour le PXL065 et de nouvelles données précliniques pour le PXL770 lors du congrès The Liver Meeting® de l’AASLD

•    Ces données confirment l’efficacité potentielle du PXL065 et du PXL770 dans le traitement de la NASH
•    L’analyse des résultats de l’étude de phase Ib pour le PXL065 (stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisé par substitution au deutérium) montre que la dose de 15 mg administrée une fois par jour devrait être équivalente à 45 mg d’Actos®[1], avec peu voire aucun effet secondaire lié au récepteur PPARy, tel que la prise de poids
•    Dans un modèle de NASH chez le rongeur, le PXL770, un activateur direct de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK), premier de sa classe, a montré des bénéfices additionnels lorsqu’il était administré en association avec d’autres candidats médicaments pour la NASH, comparé à ces composés administrés seuls
•    Le PXL770 a produit des effets anti-inflammatoires sur le foie et le tissu adipeux chez la souris, ainsi que sur des cellules immunitaires humaines
•    Des biomarqueurs spécifiques liés à des améliorations de la fonction mitochondriale ont été mis en évidence dans le foie de souris traitées par le PXL770
•    Poxel organisera un évènement centré sur les résultats du PXL770, qui se tiendra le 14 décembre 2020, en présence du Professeur Kenneth Cusi, MD, expert de la NASH
•    Une analyse détaillée des résultats de l’étude de phase IIa du PXL770 pour la sous-population des diabétiques de type 2, ainsi que le plan de la phase IIb sont attendus dans les prochaines semaines

POXEL SA (Euronext : POXEL - FR0012432516), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH),  annonce aujourd’hui la présentation de données cliniques pour le PXL065 issues de son étude de phase Ib, mettant en évidence un profil pharmacocinétique proportionnel à la dose, avec un rapport sensiblement modifié entre les stéréoisomères R et S corroborant les résultats précliniques et de phase Ia. Par ailleurs, plusieurs études précliniques étayant l’efficacité du PXL770 dans la NASH et dans d’autres maladies métaboliques ont été présentées. Ces données étaient mises en évidence dans quatre e-posters à l’occasion du congrès The Liver Meeting® Digital Experience 2020, qui s’est tenu virtuellement du 13 au 16 novembre 2020, en association avec l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases). Les e-posters sont disponibles sur le site web de Poxel en utilisant le lien suivant : https://www.poxelpharma.com/enus/product-pipeline/posters

« Nous sommes très heureux de présenter nos données qui mettent en évidence le potentiel du PXL065 et du PXL770, nos candidats cliniques pour le traitement de la NASH, administrés par voie orale et premiers de leur classe, et qui complètent les résultats observés à ce jour dans les deux programmes », déclare Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. « Des analyses complémentaires de notre étude de phase Ib mettent en évidence l’équivalence entre la dose de 15 mg de PXL065 et celle de 45 mg d’Actos®. Ce résultat est particulièrement significatif car il suggère que notre candidat médicament pourrait potentiellement avoir un profil thérapeutique supérieur à celui d’Actos®, avec une efficacité équivalente ou supérieure, tout en réduisant, voire en éliminant les effets secondaires indésirables liés au récepteur PPARy, y compris la prise de poids ».
 
« Par ailleurs, les données précliniques des trois e-posters sur le PXL770 révèlent la possibilité d’effets directs sur des composantes clés de la NASH, ainsi que son potentiel en monothérapie et en association avec d’autres composés », poursuit Thomas Kuhn. « Associées aux résultats positifs de phase IIa, ces données justifient la poursuite du développement du PXL770 et nous nous réjouissons de publier prochainement de nouvelles données, comprenant une analyse supplémentaire de l’étude de phase IIa, ainsi que le plan de l’étude de phase IIb qui sera menée chez des patients atteints de NASH confirmée par biopsie ».
 
Le PXL065, le stéréoisomère R de la pioglitazone stabilisé par substitution au deutérium breveté, est en cours d’évaluation dans l’étude de phase II DESTINY 1, menée chez des patients atteints de NASH confirmée par biopsie afin d’identifier la ou les doses optimales à utiliser dans l’étude d’enregistrement de phase III. Le PXL770, activateur direct de l’AMPK, premier de sa classe, sera prochainement évalué dans une étude de phase IIb pour le traitement de la NASH sans cirrhose confirmée par biopsie. L’étude de phase IIa de preuve de concept de la Société, STAMP-NAFLD, menée chez des patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), a récemment atteint son critère d’évaluation principal et ses objectifs, démontrant la sécurité et la bonne tolérance du PXL770, avec une amélioration statistiquement significative de la baisse relative de la teneur en graisse du foie mesurée en densité de proton estimée par imagerie par résonance magnétique (IRM-PDFF) à 12 semaines. Par ailleurs, des résultats sur plusieurs paramètres cliniques et plusieurs études précliniques ont démontré le potentiel plus large du PXL770 dans d’autres maladies métaboliques. Poxel évalue également d’autres molécules à un stade plus précoce de développement issus de sa plateforme AMPK et sa plateforme de molécules de thiazolidinediones deutérées (TZD) ciblant d’autres maladies métaboliques chroniques et rares.

[1] Actos® est le nom commercial de la pioglitazone et une marque déposée par Takeda Chemical Industries, Ltd.
 

A propos de Poxel :
Poxel est une société biopharmaceutique dynamique qui s’appuie sur son expertise afin de développer des traitements innovants contre les maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). La Société dispose actuellement d'un portefeuille de 3 produits à un stade de développement clinique intermédiaire à avancé ainsi que des opportunités à un stade plus précoce. L’Imeglimine, produit phare de Poxel et premier d’une nouvelle classe de médicaments, cible le dysfonctionnement mitochondrial. Sumitomo Dainippon Pharma est le partenaire stratégique de Poxel pour l’Imeglimine au Japon, en Chine, en Corée du Sud, à Taïwan et dans neuf autres pays d’Asie du Sud-Est. Une demande d’enregistrement d’un nouveau médicament au Japon (JNDA) a été déposée auprès de l’Agence Japonaise des dispositifs pharmaceutiques et médicaux (PMDA) afin d’obtenir l’autorisation de fabrication et de commercialisation de l’Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2. La Société a également établi un partenariat avec Roivant Sciences qui prend en charge le développement de l’Imeglimine et sa commercialisation aux États-Unis, en Europe et dans d’autres pays non couverts par le partenariat conclu avec Sumitomo Dainippon Pharma. La phase II de preuve de concept pour le traitement de la NASH du PXL770, un activateur direct, premier de sa classe, de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK) a été réalisée avec succès et a atteint son critère principal d'efficacité. Le PXL770 pourrait également traiter d’autres maladies métaboliques chroniques. Le PXL065 (R-pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium), un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (Mitochondrial Pyruvate Carrier – MPC) est entré en phase II unique pour le traitement de la NASH. Poxel dispose également d’autres programmes à un stade plus précoce de développement provenant de sa plateforme AMPK et de sa plateforme de molécules de thiazolidinediones deutérées (TZD) pour le traitement de maladies métaboliques chroniques et rares. La Société entend poursuivre son développement par une politique proactive de partenariats stratégiques et le développement de son portefeuille de candidats médicaments. Poxel est cotée sur Euronext Paris, son siège social est situé à Lyon, en France, et la Société dispose de filiales à Boston aux États-Unis, et Tokyo au Japon.
Pour plus d’informations : www.poxelpharma.com

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE