2021-02-03 
L’innovation au cœur de la pédagogie de Sup’Biotech

Les étudiants de 5ème année de Sup’Biotech ont soutenu leur projet innovant à l’occasion de l’Innovation Fair, l’événement de clôture du SBIP (Sup Biotech Innovation Project), un programme qui offre une opportunité unique pour ses futurs ingénieurs, de stimuler en équipe leur créativité et leur imagination pour proposer une innovation autour d’une problématique de leur choix. Les 4 groupes les plus aboutis (dont le projet est incubé en pôle d’activités ou en création d’entreprise ou encore en préparation d’un concours international) sur les 24 projets, ont présenté le fruit de leur réflexion, en 3 minutes, devant un jury de journalistes.

Au cours des 5 années de formation, Sup’Biotech met en place tous les éléments qui permettent à ses futurs ingénieurs d’être les moteurs de cette innovation, ce qui les conduira peut-être un jour à trouver de nouveaux vaccins, à soigner des maladies graves ou à contribuer à nourrir une population de plus en plus importante. Et s’il est un projet qui va les aider à prendre conscience de leur potentiel et à se révéler, c’est bien le Sup’Biotech Innovation Project (SBIP).
Ce programme est une opportunité unique pour les futurs ingénieurs de développer en équipe et en 4 ans, leur idée, d’initier leur preuve de concept avec un projet développé dans sa globalité par une approche multiple : scientifique, technique, marché, réglementaire et brevet.
L’Innovation Fair, événement de clôture du SBIP, a offert à des journalistes l’opportunité de découvrir quelques belles réalisations parmi les 24 projets présentés et notamment les plus aboutis d’entre eux : Endom’Tech, ILB, Leg’Gloutons, et Sthemptech, lors d’un événement dont Jacques Attali a eu le mot final. D’après Jacques Attali, l’innovation alimente la réflexion des étudiants sur leur rôle de futur ingénieur, les ingénieurs étant à l’origine de protocoles techniques et innovants en faisant des êtres responsables de la transformation de la société dans laquelle nous vivons.
Les journalistes présents ont remis le premier prix à STHEMPTECH et le prix coup de coeur à ENDOMETECH :

STHEMPTECH
Un projet dirigé par Héloïse MAILHAC
Le cannabidiol (CBD) est une molécule produite par Cannabis sativa, ayant des propriétés anxiolytiques et anti-inflammatoires. Si le marché du CBD connaît une croissance exponentielle dans le monde, la production française est encore très limitée : d'une part, en raison de la réglementation française restrictive, et d'autre part parce qu'aucun producteur français ne pourrait s'adresser à un marché industrialisé.
Pour répondre à ce marché explosif, STHEMPTECH développe un procédé innovant de biotechnologie végétale pour la production de CBD, destiné aux industriels des secteurs cosmétique, nutraceutique et vétérinaire.
La production de CBD se fera selon un processus basé sur la biotechnologie végétale protégée par un secret commercial. Le processus fournira du CBD non-OGM et purifié (ou un extrait / solution végétale) qui pourrait être directement incorporé dans des produits cosmétiques ou des compléments alimentaires, apportant un effet relaxant supplémentaire aux produits. Depuis septembre 2020, Sthemptech est incubé dans le programme Shaker du Genopole à Evry.

ENDOME’TECH
Un projet dirigé par Johanna PODEVIN
La solution Endome’Tech est un dispositif médical qui permet de diagnostiquer l'endométriose grâce à une puce microfluidique intégrée dans une coupe menstruelle qui recueille les fluides utérins pour le diagnostic. Elle analyse plusieurs facteurs tels que le rapport de concentration entre les bactéries, le pH de l'échantillon et la détermination des concentrations de facteur de croissance endothéliale vasculaire présent dans le sang menstruel.

Deux autres projets ont été présentés :

ILB (Independant Living Base)
Un projet dirigé par Paul GOUDEAU
ILB est une entreprise AgroTech qui développe une solution innovante d'agriculture urbaine capable de produire des légumes de qualité et variés tout au long de l'année grâce à un conteneur alimentaire isotherme totalement autonome en termes d'énergie et d'eau. Le système implique l'utilisation d'énergies renouvelables et d'eau de pluie et peut produire une grande quantité de denrées alimentaires, en terre hors sol, de qualité sur un espace très réduit et en continu (toute l’année), quelle que soit la zone climatique. Créée en Octobre 2019, la société ILB prône l'innovation, l'efficience, l'adaptabilité ainsi que l'insertion par le travail. https://www.independentlivingbase.com/ https://www.supbiotech.fr/blogs/2020/12/biomim-challenge-premier-prix/

LÉG’GLOUTONS
Un projet dirigé par Léa BARBIER
Lég’Gloutons développe un produit alimentaire destiné aux enfants pour leur faire manger plus de légumes, mais aussi de les leur faire aimer. Trois recettes de raviolis enrichis en légumes (carotte, brocoli, betterave) ont été développés. La pâte et la garniture contiennent une forte proportion de légumes. En parallèle, la faisabilité industrielle a été pensée, contenant le processus de production et les exigences de qualité. Ce projet participera au concours national d'innovation agro-alimentaire : Ecotrophelia en juin 2021. https://www.supbiotech.fr/blogs/2020/12/concours-ecotrophelia-innoveat/

« Je suis très fière de la qualité de ces projets débutés d’un constat et tellement aboutis que certains deviendront des start-ups. C’est la magie des Sup’Biotech Innovation Projects que je suis heureuse de diriger » affirme Sophie Mothré, directrice du programme SBIP


A propos de Sup’Biotech
Sup’Biotech Paris a été créée en 2004 pour répondre aux besoins du secteur des sciences du vivant et former des ingénieurs en biotechnologies, en prise directe avec le monde des entreprises. Sup’Biotech offre une approche où les notions de management, de conduite d’équipes sont très présentes, proposant ainsi une formation technologique innovante en 5 ans pour permettre à de jeunes bacheliers d'accéder à des postes à responsabilités dans tous les secteurs des entreprises liées aux biotechnologies. L’école s’est engagée auprès de divers acteurs du monde des biotechnologies et développe des collaborations avec le monde de l’entreprise et des centres de recherche.
https://www.supbiotech.fr

A propos du Sup’Biotech Innovation project
Le programme S.B.I.P., créé en 2008, propose aux futurs ingénieurs en biotechnologies de Sup’Biotech une véritable expérience grandeur nature de « management de projet » visant à l’innovation, déployée sur une dizaine de semaines d’immersion en 4 ans, dès la 2e année.
https://www.supbiotech.fr/formation-ingenieur-biologie/sbip-innovation-project

A propos du Groupe IONIS
Créé en 1980 par Marc Sellam, IONIS Education Group est aujourd’hui le premier groupe de l’enseignement supérieur privé en France. 26 écoles et entités rassemblent dans 26 villes en France et à l’International plus de 30 000 étudiants en commerce, marketing, communication, gestion, finance, informatique, numérique, aéronautique, énergie, transport, biotechnologie et création… Le Groupe IONIS s’est donné pour vocation de former la Nouvelle Intelligence des Entreprises d’aujourd’hui et de demain. Ouverture à l’International, grande sensibilité à l’innovation et à l’esprit d’entreprendre, véritable culture de l’adaptabilité et du changement, telles sont les principales valeurs enseignées aux futurs diplômés des écoles du Groupe. Ils deviendront ainsi des acteurs-clés de l’économie de demain, rejoignant nos réseaux d’Anciens qui, ensemble, représentent plus de 80 000 membres.
https://www.ionis-group.com

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE