2021-03-31 
Lilly, Vir Biotechnology et GSK annoncent de premières données positives de l'essai de phase 2 BLAZE-4 évaluant le bamlanivimab avec le VIR-7831 chez des adultes à faible risque atteints de COVID-19

Eli Lilly and Company, Vir Biotechnology, Inc. et GlaxoSmithKline plc ont annoncé aujourd'hui les premiers résultats de l'essai élargi de phase 2 BLAZE-4 portant sur des patients adultes à faible risque atteints de COVID-19 léger à modéré. Les résultats ont montré que le bamlanivimab (LY-CoV555), administré à raison de 700 mg en association avec le VIR- 7831 (GSK4182136) à raison de 500 mg, a entraîné une réduction relative de 70 % (p<0,001) de la charge virale élevée persistante (>5,27 ; valeur seuil du cycle Ct<27,5) au jour 7 par rapport au placebo. Le critère principal d’évaluation a été atteint.

De plus, le bamlanivimab administré avec le VIR-7831 a démontré une réduction statistiquement significative, par rapport au placebo, de la charge virale du SRAS-CoV-2 entre le début de l'étude et les jours 3, 5 et 7. Il n'y a pas eu d’événement pour le critère secondaire relatif aux hospitalisations ou aux décès liés au COVID-19, au jour 29 dans les deux bras de l'étude. Aucun événement indésirable grave n'a été observé lors de l'administration conjointe du bamlanivimab et du VIR-7831.

Le bamlanivimab et le VIR-7831 se lient à différentes régions de la protéine spike du SRAS-CoV-2. Les données précliniques suggèrent que l'administration conjointe de ces deux anticorps expérimentaux pourrait offrir une protection contre les variants actuels du SRAS-CoV-2 qui sont résistants au bamlanivimab.

Accéder au communiqué de presse en cliquant ici

 

 

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE