2021-07-12 
Le fonds SPI, opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance, devient l’actionnaire de référence de METEX à hauteur de 25,9 % du capital, afin d’accompagner l’émergence d’un leader européen des biotechnologies industrielles.

Après le succès de la création de METEX NØØVISTA et de ses premières capacités de production industrielles en Moselle, initié dès 2018, le fonds SPI devient l’actionnaire de référence de METEX. Apportant le produit de la cession de ses titres de NØØVISTA (31,5 M€) et une souscription complémentaire de 15 M€, le fonds SPI contribue ainsi à hauteur de 46,5 M€ à la levée de fonds de 56,6 M€ réalisée ce jour par METEX. L’opération permettra notamment d’accompagner l’évolution du site de production d’acides aminés par fermentation d’Amiens, d’une capacité actuelle de plus de 100 000 t/an, récemment acheté au groupe japonais Ajinomoto pour en faire un site de référence des biotechnologies industrielles en Europe. A l’issue de l’opération, METEX dispose d’un actionnariat solide et stable et des moyens nécessaires à la concrétisation de sa trajectoire industrielle, avec deux sites de production complémentaires en France. METEX et SPI réaffirment ainsi la contribution décisive des biotechnologies industrielles à la construction d’une industrie ancrée dans les territoires, respectueuse de l’environnement et offrant des alternatives aux productions pétro-sourcées.

METEX et le fonds SPI, opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir et de la BEI, scellent avec cette opération, le deuxième acte réussi d’un travail commun pour la montée en puissance de METEX comme ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) industrielle et acteur intégré du secteur de la chimie verte. Dans un premier temps à travers METEX NØØVISTA, la construction et la mise en service de l’unité de production d’une capacité de 6 000 tonnes par an de PDO (propanediol) et d’AB (acide butyrique) sur la plateforme chimique de Carling-Saint Avold, a été réalisée avec succès. Elle permet depuis fin juin de servir les premiers clients en PDO. Cette réalisation industrielle et commerciale place METEX comme un acteur de premier plan de son secteur, parmi les seuls acteurs à l’échelle mondiale capable de concurrencer les pétrochimistes sur la production de molécules biosourcées. Dans le cadre de l’opération, le fonds SPI cède ses titres de NØØVISTA à METEX pour un montant de 31,5 M€.

Communiqué en PDF

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE