2021-07-20 
Sclérose Latérale Amyotrophique : masitinib prolonge la survie de 25 mois par rapport au placebo

De nouvelles données à long terme sur une durée de 75 mois ont montré que la masitinib prolongeait la survie dans la Sclérose Latérale Amyotrophique de 25 mois par rapport au placebo, à condition que le traitement soit initié à un stade précoce de la maladie
 
Publication de ces données de survie à long terme dans la revue examinée par des pairs Therapeutic Advances in Neurological Disorders

AB Science SA (Euronext - FR0010557264 - AB) annonce aujourd’hui la publication d’un article intitulé ‘Long-term Survival Analysis of Masitinib in Amyotrophic Lateral Sclerosis’ dans la revue examinée par des pairs Therapeutic Advances in Neurological Disorders (TAND). Cette publication présente des données entièrement nouvelles sur l'analyse de la survie à long terme du masitinib en association au riluzole chez les patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) dans le cadre de l'essai clinique randomisé AB10015.

L'analyse de survie a concerné tous les patients initialement recrutés dans l'étude AB10015 pendant une durée moyenne de 75 mois à partir de la date du diagnostic. Chez les patients atteints de SLA dont la sévérité de la maladie était légère ou modérée au moment de l’inclusion, il a été observé que le traitement avec le masitinib à la dose de 4,5 mg/kg/jour (n=50) en association au riluzole prolongeait la survie de 25 mois par rapport aux patients traités par le riluzole seul (n=63) (médiane de survie globale de 69 mois contre 44 mois, respectivement, P=0,037), avec une réduction du risque de décès de 44%. Les personnes atteintes de SLA légère ou modérée correspondent à des patients n’ayant pas subi de perte complète ou d'atteinte fonctionnelle sévère mesurée par le score ALSFRS au moment de l'initiation du traitement avec le masitinib (c'est-à-dire les patients ayant un score d'au moins 2 sur chaque composante individuelle du score ALSFRS-R). Cette population correspond étroitement à la population de patients recrutés dans l'étude confirmatoire de phase 3, AB19001.

Communiqué en PDF

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE