2021-09-09 
Fibrose pulmonaire : OFEV®, un traitement innovant dans 2 nouvelles indications

Boehringer Ingelheim annonce la mise à disposition d’OFEV® (nintédanib), dans 2 nouvelles indications, pour la prise en charge des patients atteints :
• de Pneumopathie Interstitielle Diffuse Fibrosantes chroniques avec un phénotype Progressif (PID-FP)
• de Pneumopathie Interstitielle Diffuse associée à la Sclérodermie Systémique (PID-ScS)1 .

Le nintédanib est un inhibiteur de tyrosine kinase ciblant les récepteurs essentiels impliqués dans les voies de signalisation conduisant à une fibrose pulmonaire2 . Il a une activité anti-inflammatoire et anti-fibrotique au niveau des poumons2 . Le nintédanib est déjà indiqué en France et dans plus de 80 pays pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI)3 . Les études pivots L’autorisation de mise sur le marché du ninténanib chez les patients atteints de PID-FP est basée sur les résultats de l’étude INBUILD4,5 . Cette étude de phase III, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, sur plus de 660 patients, a évalué l’efficacité, la sécurité d’emploi et la tolérance du nintédanib sur une période de 52 semaines. Le nintédanib a ralenti le déclin de la fonction pulmonaire, mesurée par la capacité vitale forcée (CVF), de 57% par rapport au placebo (critère principal de jugement) avec une différence ajustée significative entre les 2 groupes de 107,0 ml/an (IC à 95%, 65,4 à 148,5 ; p < 0,001). Le traitement par nintédanib a également été associé à une diminution du délai de survenue d’exacerbation aigue et de décès par rapport au placebo. Des résultats complémentaires ont montré que l’effet du traitement sur la fonction pulmonaire était homogène quelle que soit l’étiologie sous-jacente de la PID.


Communiqué en PDF

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE