2021-10-11 
La Biotech ReST Therapeutics conclut sa levée de fond et envisage des essais de Phase I

Le 20 septembre dernier, l’équipe dirigeante de ReST Therapeutics, start up Biotech Française qui développe une solution candidate au traitement des troubles du système nerveux central, a voté l’émission d’obligations convertibles French Tech Seed. Cette émission d’une valeur de 250K€ vient parachever une levée de fond entamée fin 2020 pour un montant global de 5M€. Cette levée, soutenue entre autres par BPI France est supérieure aux objectifs initiaux, et permet à ReST Therapeutics de suivre scrupuleusement sa feuille de route, qui doit la mener, après les essais de première administration chez l’homme prévus d’ici fin 2023, d’envisager les essais d’efficacité clinique (Phase II) à partir de 2024.

Le projet de ReST Therapeutics est de développer son candidat médicament propriétaire, la FENM, développé initialement comme un biomarqueur du récepteur NMDA* et ayant démontré lors d’essais précliniques menés en France et aux Etats Unis entre 2015 et 2020 une efficacité préclinique significative pour le traitement du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) ainsi que des atteintes cognitives associées aux maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. Ces études ont démontré une amélioration des symptômes d’anxiété, de dépression et de cognition sans déclencher d’effets secondaires indésirables. Ces avancées significatives sont d’autant plus encourageantes qu’elles interviennent dans un contexte post Covid19 où le SSPT affecte un grand nombre de personnes dans le monde (malades, soignants, famille, aidants…).

ReST Therapeutics a  conçu le FENM conduit  ses  travaux,  entouré  d’un  réseau prestigieux de partenaires académiques (INSERM, Université de Montpellier, CNRS Toulouse, Columbia University NY) et développe la FENM en France, en coopération avec des industriels de référence comme l’ETI Française M2i Group, expert en synthèse, formulation et production BPF (bonnes pratiques de fabrication) de molécules complexes, récemment sacrée « Pépite industrielle de l’année » par L’usine nouvelle et Info Chimie.

* Les récepteurs NMDA sont des récepteurs ionotropes essentiels à la mémoire et à la plasticité synaptique.

 

A propos de ReST Therapeutics :
Basée à Montpellier au sein de l’incubateur AxLR SATT Occitanie Méditerranée, ReST Therapeutics crée en 2020 est une Biotech française qui travaille à la mise au point de la FENM comme traitement pour les maladies du système nerveux central (SNC) via la modulation de l’équilibre de l’activité des récepteurs NMDA*. La neuroprotection issue de cette modulation permettrait de prévenir et/ou d’arrêter la progression de la maladie d’Alzheimer mais aussi de traiter le syndrome de stress port traumatique (SSPT) qui touchent respectivement plus de 50 et 19 millions de personnes en Europe et aux Etats Unis. ReST emploie une équipe d’une dizaine de scientifiques regroupés autour de Gilles Rubinstenn; Docteur en chimie médicinale et en physique quantique de l’ENS Paris, inventeur de 41 brevets et co-fondateur du groupe M2i.
Fort d’une levée de fonds de 5M€, ReST appuie ses travaux autour de ses 3 brevets propriétaires qui ont déjà alimenté 6 publications scientifiques dans des revues internationales de référence (Biological  Psychiatry,  International  Journal  of  Neuropsychopharmacology,  …)  regroupant  les résultats des études précliniques.
Website: http://www.rest-therapeutics.com/

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE