2021-10-12 
Transgene et BioInvent présenteront des données précliniques sur le virus oncolytique BT-001 au SITC 2021

Transgene (Euronext Paris : TNG), société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent International AB (“BioInvent”) (Nasdaq Stockholm: BINV), société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, annoncent la présentation de nouvelles données précliniques sur le virus oncolytique multifonctionnel BT-001 à la 36e réunion de la Society for Immunotherapy of Cancer / SITC2021 (Société pour l’immunothérapie du cancer) en novembre 2021.

Le SITC 2021 se tiendra du 10 au 14 novembre 2021 au Walter E. Washington Convention Center à Washington, D.C. (États-Unis) et en virtuel. Le poster, qui sera présenté le 13 novembre, s’intitule “Vectorized Treg-depleting aCTLA-4 elicits antigen cross-presentation and CD8+ T cell immunity to reject “cold” tumors” (« La vectorisation d’un anticorps anti-CTLA4 déplétant des Treg induit à la fois la présentation croisée d’antigènes et une réponse des lymphocytes T CD8+ pour un rejet de tumeurs « froides »). Auteurs : Monika Semmrich, Jean-Baptiste Marchand, Matilda Rehn, Laetitia Fend, Christelle Remy, Petra Holmkvist, Nathalie Silvestre, Carolin Svensson, Patricia Kleinpeter, Jules Deforges, Fred Junghus, Linda Mårtensson, Johann Foloppe, Ingrid Teige, Eric Quéméneur and Björn Frendéus.

BT-001 est un virus oncolytique breveté issu de la plateforme propriétaire Invir.IO™ (VVcopTK-RR). Ce candidat-médicament a été conçu pour exprimer un anticorps monoclonal anti-CTLA4 humain éliminant des cellules immunosuppressives (Treg) issu de la technologie n-CoDeR®/F.I.R.S.T™ de BioInvent et la cytokine humaine GM-CSF. En ciblant sélectivement le microenvironnement de la tumeur, BT-001 a pour but d’induire une réponse antitumorale forte et efficace. Par conséquent, en limitant l’exposition systémique, cette approche vise à considérablement améliorer le profil de sécurité et de tolérance de l’anticorps.
BT-001 est codéveloppé par Transgene et BioInvent à 50/50.

L’essai de Phase I/IIa (NCT04725331), autorisé en Europe et aux États-Unis, inclut actuellement des patients. Il évalue BT-001 en monothérapie et en combinaison avec pembrolizumab pour le traitement des tumeurs solides.

Les premières données de Phase I sont attendues pour le premier semestre 2022.

Communiqué en PDF

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE