2021-10-14 
Moovency lance KIMEA Cloud pour simplifier la prévention des troubles musculosquelettiques en secteur industriel

Parce que personne ne devrait avoir à choisir entre son travail et sa santé, la start-up bretonneMoovency propose depuis 2018 des solutions innovantes pour lutter contre les troublesmusculosquelettiques en secteur industriel. Le 28 septembre, elle dévoilera sa toute nouvelle solutionpensée par et pour des ergonomes : KIMEA Cloud, une plateforme web accompagnée d’uneapplication mobile.

Des chiffres alarmants pour la santé des travailleurs
Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont la première maladie professionnelle en France et dansles pays industrialisés. Ils sont également la cause d’un arrêt de travail sur trois. Pour les opérateurs,les TMS sont des atteintes souvent irréversibles sur leur santé physique. Et, pour les entreprises, c’estun poste de dépense conséquent qui peut limiter leur compétitivité.
« Je ne conçois pas que l’activité principale de sa vie active puisse entraîner une dégradation de sasanté », ajoute Pierre Plantard.
C’est face à ces chiffres et à son incompréhension face à l’inaction de nombreuses entreprises, que ledocteur Pierre Plantard a créé Moovency aux côtés de François Morin et du professeur FranckMulton. Ensemble, ils ont pensé, conçu et lancé le kit KIMEA : un logiciel permettant de détecter lesrisques physiques de trouble musculosquelettiques grâce à une caméra de profondeur et des gantsconnectés.

Une plateforme qui dépoussière les outils des ergonomes
Aujourd’hui, l’aventure Moovency va encore plus loin. Soucieuse de constamment proposer dessolutions au plus proche des attentes des ergonomes, la start-up a développé une toute nouvellesolution Cloud.
« Lorsque l'on s'est lancé, nous avons remarqué que les outils traditionnels étaient peu performants.Cela pouvait être décourageant, voire même contre-productif pour les entreprises, comme pour lessalariés. C’est pourquoi nous avons conçu un outil utilisant des technologies de mesure fiables,scientifiquement prouvées, tout en étant simples d’utilisation pour une efficacité optimale », précisePierre Plantard.


Une solution innovante, basée sur la vision par ordinateur
Grâce à l’application, les ergonomes et préventeurs pourront capturer le mouvement des salariés entoute simplicité : ils n’auront besoin que de leur téléphone. Les opérateurs pourront alors réaliserleurs tâches naturellement, sans devoir être bardés de capteurs.
La plateforme web permet quant à elle de retrouver toutes ces captures et leurs données. Elle génèreun jumeau numérique 3D pour chaque opérateur, ce qui permet d’analyser finement les résultats.
Contrairement aux outils classiques qui se focalisent sur un instant précis – une image fixe – KIMEACloud propose également un score KIMEA qui permet de prendre en compte l'évolution de l’intensitéet la durée d’exposition au risque biomécanique de TMS sur l’ensemble de la tâche filmée.
Enfin, cette solution multi-utilisateur « nous fait passer d’un outil d’analyse à un outil de pilotage de lapolitique de prévention du capital humain de son entreprise », conclut Pierre Plantard.

Une offre découverte, ouverte à toutes les entreprises
KIMEA Cloud dispose d’une offre découverte, dite trial, qui permet aux entreprises de testerl’application pendant 30 jours. Pour en bénéficier, il suffit de se rendre sur www.moovency.com etd'en faire la demande sur la page dédiée à la solution.

A propos
Moovency est une start-up bretonne, située à Rennes. Créée en 2018, elle a rassemblé 2M€ en 2020auprès de Faurecia Ventures, de la BPI, un réseau de Business Angel dont BA 35 et différents appuisbancaires. Composée de plus de 15 collaborateurs, dont 5 recrutements ces dernières semaines, elleréside actuellement à l’accélérateur de start-up du Village by C&A Ille-et-Vilaine.
La start-up rennaise souhaite se développer à l’international en 2022.
En savoir plus : www.moovency.com

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE