Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


 

2021-10-25 
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, annoncent la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie. • Le laboratoire RADIO CARE est lauréat du programme LABCOM de l’Agence Nationale de la Recherche • L’objectif du laboratoire RADIO CARE est d’exploiter les technologies de LXRepair pour : • développer des preuves de concept cliniques et des produits dans de nouvelles indications impliquant la radiothérapie • étendre le test à la prédiction de la réponse tumorale, et à la chimiothérapie

Gustave Roussy et LXRepair allient leurs expertises pour mettre en place le laboratoire RADIO CARE. Ce partenariat s’appuie sur l’expertise en radiothérapie du cancer de Gustave Roussy et la plateforme de tests de réparation de l’ADN développés par LXRepair. « La radiothérapie qui est le second traitement curateur du cancer après la chirurgie, a gagné un haut niveau de précision sur le plan technologique, mais est en retard en termes personnalisation de la prise en charge. En effet, l’hypersensibilité individuelle des patients aux rayonnements n’est aujourd’hui pas prise en compte faute de biomarqueurs pertinents et facilement mesurables en routine clinique. Ce partenariat avec LXRepair est clé pour valoriser les résultats de nos projets de recherche translationnelle en radiothérapie et améliorer à terme la prise en charge de nos patients avec des tests de diagnostic prédictifs de réponse au traitement », explique le Pr. Eric Deutsch, oncologue radiothérapeute, chef du département de Radiothérapie de Gustave Roussy, responsable de l'unité mixte de recherche Inserm 1030 et professeur en oncologie-radiothérapie à l'Université Paris-Saclay.

Communiqué en PDF

 

Partager cette brève :