2021-11-23 
Deciphera obtient l’autorisation de la Commission européenne pour le Qinlock® (ripretinib)en traitement de quatrième ligne des tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)

Deciphera Pharmaceuticals, Inc. (NASDAQ: DCPH), entreprise biopharmaceutique au stade commercial qui développe des médicaments innovants pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer, annonce aujourd’hui que la Commission européenne a autorisé le Qinlock® (ripretinib) dans l’Union Européenne pour le traitement des patients adultes souffrant de tumeurs stromales gastro-intestinales (GastroIntestinal Stromal Tumors – GIST) au stade avancé et qui ont déjà bénéficié d’un traitement avec au moins trois inhibiteurs de kinases, dont l’imatinib1. Cette décision s’applique dans les 27 États membres de l’Union Européenne, ainsi qu’en Islande, en Norvège et au Liechtenstein. En septembre 2021, le ripretinib a été ajouté aux recommandations de prise en charge clinique de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) et des réseaux européens de référence EURACAN (rare adult solid tumors) et GENTURIS (rare genetic tumor risk syndrome) en tant que traitement de quatrième ligne pour les patients GIST dont la maladie continue de progresser ou qui sont intolérants à l’imatinib, au sunitinib et au regorafenib2.
 
« Avec cet accord de la Commission européenne pour le ripretinib, nous en sommes à huit autorisations réglementaires pour ce médicament au niveau mondial. C’est une étape importante pour les patients européens atteints de GIST à un stade avancé, qui espèrent une nouvelle option thérapeutique », indique Steve Hoerter, président directeur général de Deciphera. « Nous sommes impatients de collaborer avec les autorités de santé pour faire en sorte que tous les patients éligibles au ripretinib sur décision médicale puissent en bénéficier le plus vite possible. »

Pour accéder au communiqué

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE