Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-01-20 
Lab’Science se renforce avec le rachat d’UNIVEO

UNIVEO, notamment spécialisée dans la conception, la réalisation et la maintenance de salles blanches, rejoint en ce début d’année 2022 Lab’Science, pôle d’expertise en ingénierie et en construction d’environnements sous atmosphère contrôlée et en décontamination, au service de ses entreprises membres.

L’histoire commune d’UNIVEO et Lab’Science débute il y a 2 ans. A l’époque, UNIVEO est une filiale du groupe SOGELYM DIXENCE, l'un des acteurs nationaux de référence en immobilier tertiaire. Avec le soutien de ce groupe, UNIVEO conçoit, réalise des projets « clé en main » et gère la maintenance d’environnements d’ultra propreté, avec une implantation forte dans les secteurs pharmaceutique et microélectronique. SOGELYM DIXENCE se diversifiant dans le tertiaire, UNIVEO s’éloigne du cœur de métier du groupe.

C’est alors que l’opportunité se présente, pour UNIVEO et Lab’Science, de répondre conjointement à un appel d’offres, qui les conforte dans l’envie de travailler ensemble. Pour Charles TERNY, directeur régional d’UNIVEO, c’est avant tout une histoire humaine et une histoire d’Hommes : “Avec Lab’Science, nous partageons le même ADN en termes d’expertise mais aussi dans l’approche managériale et commerciale. Nous avons cette même volonté de maintenir une véritable proximité avec nos clients. Grâce à ce rapprochement, nous allons pouvoir franchir un cap et continuer à nous développer, ce qui est une ambition forte, partagée par les équipes et la direction”.

Après plusieurs mois de discussions, le projet de rachat aboutit en ce début d’année 2022. “Nous avons désormais l’appui d’un grand groupe, spécialiste dans notre domaine. Ce rapprochement va nous permettre de répondre aux besoins de nos clients de manière efficiente et novatrice, confortant ainsi notre souhait de développement”, ajoute Charles TERNY.

Communiqué en PDF

 

Partager :