Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-01-21 
Un projet de vaccin nasal français contre la COVID-19 bloquant toute transmission du virus - une nouvelle étape franchie

La mise au point du candidat vaccin protéique à administration nasale vient de franchir une nouvelle étape. Porté par l’équipe de recherche BioMAP de l’UMR INRAE - Université de Tours - Infectiologie et Santé Publique, ce projet soutenu par le ministère de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation, et accompagné par l’ANRS | Maladies infectieuses émergentes passe à la vitesse supérieure. Alors que de nouveaux résultats pré-cliniques, obtenus avec le variant Delta cet hiver, démontrent la robustesse du concept de ce vaccin bloquant toute contagiosité au SARS-CoV-2, la start-up française LoValTech, labellisée Deeptech par BPI France, vient d’être créée. Pour accélérer le développement du projet et consolider les annonces d’investissement, cette nouvelle société détient désormais une licence exclusive d’exploitation mondiale du brevet portant sur le vaccin, concédée par l’Université de Tours et INRAE. Elle a pour objectif de piloter le projet des phases de développement de la formulation vaccinale jusqu’aux essais chez l’homme qui aboutirait à une autorisation de mise sur le marché du vaccin fin 2023, début 2024. Au sein d’un écosystème de partenaires académiques, du monde hospitalier et de l’innovation, et sous réserve du respect d’un planning serré et d’investissements externes suffisants, ce projet peut contribuer à la sortie de crise pandémique.

Lire le communiqué de presse

 

 

Partager :