Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-01-26 
Spartha Medical reçoit 2,4 millions d’euros du Conseil européen de l’innovation (EIC)

•    La start-up strasbourgeoise prévoit d’utiliser les fonds pour démarrer l’évaluation clinique de ses revêtements multifonctionnels, qui peuvent tuer les bactéries et inactiver les virus, y compris le SARS-CoV-2
•    Cette distinction est une étape importante pour la croissance de la société qui compte devenir un acteur majeur de la conception et du développement de revêtements personnalisés contre les bactéries résistantes

 
Spartha Medical, une entreprise de medtech spécialisée dans le développement de revêtements multifonctionnels antimicrobiens, antiviraux et anti-inflammatoires, annonce aujourd’hui qu’elle a obtenu 2,4 millions d’euros de subventions, ainsi qu’un investissement d’un montant non dévoilé, de la part du Fonds du Conseil européen de l’innovation (EIC - European Innovation Council). Spartha Medical fait partie des 99 entreprises européennes innovantes qui ont été sélectionnées fin 2021 pour recevoir une subvention dans le cadre du programme EIC Accelerator. Il s’agit d’un des programmes européens les plus sélectifs, avec seulement 6% de candidats retenus.
 
Destinés aux dispositifs médicaux, les revêtements innovants de Spartha Medical sont antimicrobiens, anti-inflammatoires et antiviraux, y compris contre le SARS-CoV-2 (Covid-19). Ils sont donc très polyvalents et parfaitement indiqués pour un usage en chirurgie et en soins aux patients. De plus, la solution de Spartha Medical est unique car non basée sur un médicament antibiotique. Elle est dérivée de polymères naturels qui la rendent biocompatible et applicable sur tous types de surfaces. L’effet bactéricide se fait par contact sur les surfaces revêtues de ces polymères. Grâce à cette caractéristique clé, le revêtement peut être appliqué sur des dispositifs médicaux sans affecter leur fonction première et peut agir comme une barrière physique antibactérienne/antivirale, ce qui facilite son application sur des implants destinés à des patients à risque. La start-up offre également des services de développement de revêtement sur-mesure, qui permettent d’optimiser des formulations spécifiques destinées aux produits de ses clients.

Pour accéder au communiqué

 

Partager :