Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-02-02 
Grande Barrière de corail - Le gouvernement australien va investir un milliard de dollars

Le gouvernement australien va investir un milliard de dollars australiens supplémentaires [environ 630 millions d’euros] dans la protection de la Grande Barrière de corail. Cet investissement soutiendra aussi 64 000 habitants du Queensland, ainsi que leurs emplois, moteurs de l’économie du récif.
Ce nouvel investissement permettra de soutenir la recherche scientifique marine de pointe, le déploiement de nouvelles technologies d’adaptation au climat, des investissements majeurs dans des programmes d’amélioration de la qualité et de la gestion de l’eau, visant notamment à réduire les menaces que représentent les étoiles de mer acanthaster, à protéger les espèces essentielles et à empêcher la pêche illégale.
Le Premier ministre Scott Morrison a déclaré que ce nouvel investissement porterait à plus de 3 milliards de dollars australiens [environ 1.89 milliards d’euros] l’investissement du gouvernement fédéral, dans le cadre du plan Reef 2050.
« Nous soutenons la santé du récif et l’avenir économique des opérateurs touristiques, des prestataires hôteliers et des communautés du Queensland qui sont au cœur de l’économie du récif », a déclaré le Premier ministre.
« Ce récif est déjà le mieux géré au monde et aujourd’hui nous revoyons notre engagement à la hausse. »
« Cet investissement soutiendra les scientifiques, les agriculteurs et les propriétaires traditionnels, en s’appuyant sur les connaissances scientifiques marines les plus récentes, tout en renforçant la résilience de nos océans et en réduisant les menaces que représentent la pollution et les prédateurs tels que l’étoile de mer acanthaster. »

L’enveloppe supplémentaire d’un milliard de dollars sur neuf ans comprend les éléments suivants :
•    579,9 millions de dollars [365,8 millions d’euros] alloués à l’amélioration de la qualité de l’eau – en travaillant de manière constructive avec les responsables de la gestion des terres pour remédier à l’érosion, améliorer l’état des sols et réduire le ruissellement de nutriments et de pesticides.
•    252,9 millions de dollars [159,5 millions d’euros] alloués à la gestion et à la conservation des récifs – un soutien supplémentaire à l’Autorité du parc marin de la Grande Barrière de corail pour réduire les menaces posées par l’étoile de mer acanthaster, mettre en œuvre des systèmes avancés pour surveiller la santé du récif, et empêcher la pêche illégale.
•    92,7 millions de dollars [58,5 millions d’euros] alloués à la recherche et au déploiement de dispositifs scientifiques de pointe en matière de résilience des récifs et de stratégies d’adaptation.
•    74,4 millions de dollars [46,9 millions d’euros] alloués à des projets menés par les propriétaires traditionnels et les communautés, portant notamment sur la protection des espèces, la restauration des habitats, les programmes scientifiques citoyens et les débris marins.

La ministre de l’Environnement, Sussan Ley, a déclaré que cet investissement record alloué au récif s’appuyait sur les meilleures connaissances scientifiques et sur l’engagement des communautés et des industries locales, ainsi que sur la collaboration avec les propriétaires traditionnels.
« Grâce à des avancés scientifiques majeures, allant de l’ensemencement et la restauration des coraux à l’amélioration de la qualité de l’eau, en passant par les systèmes de gestion de l’eau et de conformité les plus récents, sans oublier la protection des espèces locales, nous travaillons véritablement sur tous les aspects du récif », a déclaré la ministre.
« Nos agriculteurs, nos opérateurs touristiques et nos pêcheurs sont des figures de proue du récif et nous les soutenons par le biais de stratégies pratiques, sur mer et sur terre, qui contribueront de manière significative à la bonne santé de nos récifs. »
Warren Entsch, Député fédéral de Leichhardt et Envoyé spécial pour la Grande Barrière de corail, a déclaré que le gouvernement travaillait main dans la main avec les communautés du récif.
« Les habitants de Cairns et de l’extrême nord du Queensland sont plus attachés que quiconque à leur Grande Barrière », a déclaré M. Entsch.
« Nos opérateurs touristiques, les communautés locales et les propriétaires traditionnels sont investis dans la santé du récif et ce financement soutient leur engagement et l’avenir de la plus grande merveille naturelle du monde. »
« La Grande Barrière est un endroit extraordinaire à visiter et, particulièrement à l’heure où les entreprises locales commencent à se rétablir, je vous encourage à venir le constater par vous-mêmes. »
« Cet investissement nous aidera à la maintenir dans cet état et à faire en sorte que nous restions les meilleurs gestionnaires de récifs au monde. »
Le document de présentation de notre vision pour le récif est disponible en téléchargement à l’adresse suivante : http://downloads.gbrmpa.gov.au/files/fwd6pdjhn

 

 

Partager :