Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-02-02 
Inventiva reçoit un paiement d'étape de 4 M€ de la part d’AbbVie suite au lancement de l’étude de Phase IIb avec cedirogant

Inventiva S.A. (« Inventiva » ou la « Société ») (Euronext Paris et Nasdaq : IVA), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, annonce aujourd'hui la réception d'un paiement d'étape de 4 millions d'euros de la part d’AbbVie. Cela fait suite à l'inclusion du premier patient atteint de psoriasis dans l'étude clinique de Phase IIb en cours avec cedirogant (ABBV-157)1, un agoniste inverse de RORy administrable par voir orale découvert conjointement par Inventiva et AbbVie pour le traitement de maladies auto-immunes.

L'étude clinique de Phase IIb initiée par AbbVie avec cedirogant est une étude multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo, incluant plusieurs doses et visant à évaluer la tolérance et l'efficacité du candidat médicament chez des patients adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. Les détails de l’étude clinique sont disponibles sur clinicaltrials.gov2.

Frédéric Cren, Président-directeur général et cofondateur d’Inventiva, a déclaré : « Ce nouveau paiement d’étape et le lancement de l’étude clinique de Phase IIb chez les patients atteints de psoriasis sont d'excellentes nouvelles pour Inventiva. Cette étape est très importante dans le développement de cedirogant qui a démontré, dans une étude clinique de Phase Ib menée par AbbVie, une activité prometteuse comme candidat médicament oral pour le traitement du psoriasis. Nous sommes extrêmement fiers de collaborer avec AbbVie, un leader mondial dans le domaine des maladies auto-immunes, et sommes convaincus que cedirogant a le potentiel de devenir un nouveau traitement de référence dans le psoriasis et d'autres maladies auto-immunes. »

Communiqué en PDF

 

Partager :