Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-02-23 
ERYTECH élargit son portefeuille de brevets dans le traitement de maladies métaboliques rares

ERYTECH Pharma (Euronext : ERYP ; Nasdaq : ERYP), société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), annonce aujourd’hui l’autorisation d'une demande de brevet américain relative à l’utilisation de l'arginine déiminase (ADI) encapsulée dans des érythrocytes pour le traitement du déficit en arginase-1 (A1D), une maladie métabolique rare et invalidante. Les revendications portent également sur le traitement d'autres indications, notamment les cancers arginine-dépendants, le choc septique et les maladies associées à l'angiogenèse.

Au-delà de leur potentiel dans le métabolisme du cancer, les produits thérapeutiques encapsulés dans les globules rouges d’ERYTECH peuvent être proposés pour réduire les niveaux pathologiques de divers métabolites, retrouvés dans certaines maladies causées par des anomalies congénitales du métabolisme.

Même si certains traitements enzymatiques de substitution sont disponibles sur le marché, les avantages cliniques de ces enzymes sont souvent réduits par l'hypersensibilité et la rapide clairance. Les besoins en thérapies de remplacement enzymatique mieux tolérées et à action prolongée sont donc importants.

Le dépôt du brevet US 2020/0254074 A1, récemment approuvé, démontre une efficacité de l'arginine déiminase encapsulée dans des globules rouges (ERY-ADI), dans un modèle sévère de souris déficientes en arginase (hyperargininémie). ERY-ADI a réduit les niveaux pathologiques d'arginine dans le sang (de plus de 75%) sans augmentation de l'ammoniac sérique. De plus, une seule administration d'ERY-ADI a permis de diminuer les niveaux excessifs d'arginine dans le sang pendant au moins 10 jours consécutifs. ERY-ADI semble également réduire les niveaux d'arginine dans le foie où l'arginase-1 fonctionelle est fortement exprimée, reflétant un bénéfice potentiel dans le traitement de cette pathologie caractérisée par une déficience héréditaire de cette enzyme. Ces résultats prometteurs, supportés par l’expérience solide d'ERYTECH dans le domaine des thérapies à base de globules rouges, confirment le potentiel d’utilisation d’enzymes encapsulées dans des globules rouges pour procurer de meilleurs profils thérapeutiques, comparé aux traitements enzymatiques de substitution standards.

Communiqué de presse

 

Partager :