Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-03-03 
Italie et France : la BEI soutient le renforcement de l’industrie des semi-conducteurs en Europe avec un prêt de 600 millions d’euros à STMicroelectronics

•    Un prêt destiné au financement de la recherche et développement (R&D) et de nouvelles lignes de production innovantes d’un leader mondial des semi-conducteurs
•    Un soutien qui s’inscrit dans le droit fil de la politique menée par l’Union européenne et ses Etats-membres visant à renforcer l’industrie des semi-conducteurs sur le sol européen
•    Un financement qui contribue également aux objectifs stratégiques de la souveraineté technologique européenne dans l’industrie des semi-conducteurs


La Banque européenne d’investissement (BEI) apporte un important appui financier à STMicroelectronics : un prêt de 600 millions d’euros destiné à la recherche-développement (R&D) et à la pré-industrialisation en Europe du groupe de semi-conducteurs.

L’opération concerne des investissements dans les activités de recherche et développement (R&D) portant sur des technologies et composants innovants, ainsi que dans des lignes de production pilotes pour des semi-conducteurs de pointe. Ces investissements seront mis en œuvre dans les installations existantes de STMicroelectronics en Italie (Agrate et Catane) et en France (Crolles). Ils contribueront à la mise au point de technologies et de produits visant à répondre aux grands défis que sont la transition environnementale et la transformation digitale de tous les secteurs.

Le marché mondial des semi-conducteurs s’élève aujourd’hui à plus de 500 milliards d’euros, un chiffre qui devrait doubler d’ici 2030. L’Europe représente pour sa part de l’ordre de 10% des capacités de production mondiale, en net recul par rapport aux décennies précédentes (24 % en 2000 et 44 % en 1990).

Le soutien de la BEI à STMicroelectronics contribue activement aux politiques mises en place à l’échelle européenne en coordination avec les Etats-membres, afin de renforcer l’industrie des semi-conducteurs en Europe, en recherche et développement, en design et en production et d’apporter des aides financières publiques à des projets industriels stratégiques. L’objectif est de soutenir la compétitivité des acteurs européens de ce secteur clé car il irrigue l’ensemble des secteurs industriels et notamment ceux dans lesquels les industriels européens occupent des positions de leadership.

Communiqué de presse

 

Partager :