Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-03-09 
Gilead Sciences - Donnees etude cancer du sein

LE CRITERE PRINCIPAL DE SURVIE SANS PROGRESSION A ETE ATTEINT DANS L’ETUDE DE PHASE 3 TROPiCS-02 POUR LE TRAITEMENT DU CANCER DU SEIN RH+/HER2- METASTATIQUE EN LIGNES AVANCEES

Les patients de l’étude continueront d’être suivis pour l’évaluation de la survie globale, un critère secondaire clé

Boulogne-Billancourt, 8 mars 2022 – Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq: GILD) annonce aujourd’hui les résultats de l’étude de phase 3 TROPiCS-02 évaluant Trodelvy® (sacituzumab govitecan) chez des patients atteints d’un cancer du sein RH+/HER2- métastatique ayant précédemment reçu un traitement hormonal, des inhibiteurs de CDK4/6 et deux à quatre lignes de chimiothérapie. Le critère principal de l’étude a été atteint avec une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression (SSP) versus la chimiothérapie laissée au choix du médecin. L’essai ciblait une réduction de 30% du risque de progression de la maladie ou de décès. Les résultats portant sur le critère principal sont cohérents avec ceux observés dans l’étude de phase 1/2 IMMU-132-01 pour le sous-groupe de patients atteints d’un cancer du sein RH+/HER2- métastatique.

La première analyse intermédiaire de la survie globale, un critère secondaire clé dans l’étude TROPiCS-02, a montré une tendance à l’amélioration de la survie globale. Les patients continueront d’être suivis pour une future analyse de la survie globale. Le profil de tolérance du sacituzumab govitecan était comparable à celui observé dans les précédentes études et aucun nouveau signal de tolérance n’a été rapporté dans cette population de patients.

“Trodelvy a montré une activité cohérente avec ce que nous avons pu observer dans cette population de patients difficile à traiter,” a déclaré Merdad Parsey, MD, PhD, Chief Medical Officer, Gilead Sciences. “Nous analysons les données et nous étudierons avec les autorités réglementaires les possibles voies permettant d’apporter Trodelvy à cette catégorie de patients. Alors que nous travaillons à étendre les indications actuelles de Trodelvy au-delà du traitement de deuxième ligne du cancer du sein triple négatif métastatique et du traitement de deuxième ligne du cancer de la vessie métastatique pour laquelle une autorisation accélérée a été accordée aux USA – voir infra « A propos de Trodelvy », nous continuons de mener des études dans de nombreux autres types de tumeurs solides et dans des lignes de traitement plus précoces.”

Communiqué en pdf

 

Partager :