Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-03-31 
Seekyo adjoint des outils diagnostiques et théranostiques à SKY01, son principal candidat ciblant les tumeurs solides

•    Grâce à ces outils de médecine personnalisée, Seekyo va pouvoir diagnostiquer et stratifier les patients tout en surveillant en temps réel l'efficacité de SKY01, son candidat-médicament en oncologie
•    La société a déposé une demande de brevet pour l'outil théranostique et dispose d’une licence exclusive pour le test de diagnostic

 
Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, annonce aujourd’hui la disponibilité d'outils de médecine personnalisée qui dotent SKY01, son principal candidat-médicament, de nouvelles capacités de diagnostic et de théranostique. SKY01 agit comme un conjugué anticorps-médicament (Antibody Drug Conjugate - ADC) avec un ciblage spécifique des tumeurs ayant un mauvais pronostic, en particulier les cancers du pancréas, du poumon, du côlon et du sein triple négatif. Cette technologie théranostique innovante va permettre aux médecins oncologues de suivre en temps réel l'efficacité de SKY01, à chaque étape du traitement, et d'adapter ce dernier en conséquence.

Les outils accompagnant SKY01, qui combinent diagnostic et thérapie, représentent l'une des stratégies les plus prometteuses pour le futur de la médecine personnalisée, grâce à la capacité à surveiller le résultat d’un traitement et à permettre de l’ajuster en temps réel. Seekyo a déposé une demande de brevet pour cette technologie théranostique.

Afin d’optimiser la sélection des patients qui répondront le mieux au traitement, Seekyo a également obtenu une licence exclusive portant sur une technologie complémentaire, la volatolomique induite. Cette technologie utilise des sondes basées sur des composés organiques volatils (COV) pour détecter dans l'haleine la présence de marqueurs spécifiques du cancer. Elle permettra d’aider à sélectionner les patients les plus susceptibles de répondre à la thérapie SKY01, puis à personnaliser le traitement en fonction de la réponse prédictive de chacun d’eux.

Communiqué de presse

 

Partager :