Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-04-07 
SARS-CoV-2 : neutralisation de BA.1 et BA.2 par les anticorps monoclonaux thérapeutiques

La souche Omicron BA.1 du SARS-CoV-2 a été supplantée par le sous-lignage BA.2 dans de nombreux pays. Si Omicron est responsable de moins de formes sévères dans la population générale, les personnes immunodéprimées ont néanmoins un risque accru de développer des formes graves de la COVID-19. Plusieurs anticorps monoclonaux sont actuellement disponibles en clinique pour traiter ces patients de manière préventive. Des chercheurs de l'Institut Pasteur, du CNRS, du Vaccine Research Institute (VRI), en collaboration avec le CHR d'Orléans, l'AP-HP, KU Leuven (Université Catholique de Louvain) et Université Paris Cité ont étudié la sensibilité des variants Omicron BA.1 et BA.2 à neuf anticorps monoclonaux dont certains sont utilisés en prophylaxie préexposition chez les personnes immunodéprimées. Ils montrent une perte d'efficacité de neutralisation contre BA.1 et BA.2 chez les personnes traitées par deux associations d'anticorps (Ronapreve® ou Evusheld®). Ces résultats ont été publiés dans Nature Medicine, le 23 mars 2022.

Lire l'intégralité du communiqué sur l'espace presse en ligne.

 

 

Partager :