Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-05-05 
Arkema, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et CPE Lyon s’associent pour concevoir les batteries du futur

•    Améliorer les performances des matériaux constituant les batteries lithium-ion ou lithium-soufre est un enjeu prioritaire pour répondre aux besoins en énergie portable.
•    Arkema, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et CPE Lyon associent leurs expertises pour concevoir de nouveaux matériaux performants pour les batteries du futur.

Une part de plus en plus importante des besoins en énergie portable sera fournie par des dispositifs de stockage d’énergie mobiles, tels que les batteries lithium-ion. Arkema, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et CPE Lyon viennent de créer iHub Poly-9. Ce laboratoire commun sera dédié à la conception de nouveaux matériaux performants à partir de polymères fluorés, qui seront destinés aux futures générations de batteries.


Avec les voitures électriques, les smartphones ou encore les ordinateurs portables, les besoins en dispositifs mobiles de stockage d’énergie ne cessent d’augmenter. Cette demande est notamment satisfaite par les batteries lithium-ion. Elles sont composées de deux électrodes qui ne se touchent pas grâce à la présence d’un séparateur, le tout baignant dans un électrolyte. Différents polymères fluorés, une famille de molécules à laquelle appartient le PVDF KYNAR®, offrent d’excellents rapports coût/performance en tant que liants de cathode et revêtements de séparateur, permettant d’améliorer les performances des batteries : densité d’énergie, puissance, capacité de stockage, durée de vie, fiabilité, etc.

Le laboratoire de recherche Catalyse, polymérisation, procédés et matériaux (CP2M, CNRS/CPE Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1) mène depuis plus de trente ans des recherches sur les polymères fabriqués sous forte pression, avec un focus sur les polymères fluorés depuis une dizaine d’années, ce qui a conduit à l’alliance aujourd’hui entre Arkema, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et CPE Lyon, au sein d’un nouveau laboratoire commun : iHub Poly-9. Ce laboratoire travaille en partenariat avec le nouveau centre d’excellence batterie d’Arkema nouvellement créé sur le site de Pierre Bénite.

Le communiqué de presse en PDF

 

Partager :