Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-05-11 
Le Codeem renforce son action pour être au plus près des attentes de la société et des professionnels

Continuer à structurer une démarche de responsabilité à appliquer au quotidien au sein des entreprises du médicament, c’est tout l’enjeu du Codeem, Comité de déontologie et d’éthique des entreprises du médicament, créé en 2011. Dix ans après, avec des statuts redéfinis, le Codeem renforce son rôle de prévention, élargit les missions de sa section des litiges, des alertes et sanctions, et s’adjoint également une mission de réflexion éthique en plus de sa mission déontologique fondée sur le respect des DDP (Dispositions Déontologiques Professionnelles).

S’inscrivant dans un rôle de surveillance et de conseil, les 17 membres du Codeem ont travaillé l’an dernier sur deux axes principaux :
• la place et la régulation des liens d’intérêt dans le cadre des partenariats entre les entreprises du médicament et les professionnels de santé,
• la mise en place d’un outil d’évaluation du bon suivi des règles déontologiques appliquées aux congrès et évènements scientifiques dont elles sont partenaires.

Le Codeem a également programmé ses travaux pour 2022 avec d’une part la mise en œuvre d’une analyse de la base transparence-santé et d’autre part l’étude des enjeux liés à l’utilisation du digital en lien avec des traitements et parcours de soins.

Gestion des liens d’intérêts, respect des règles déontologiques lors des congrès, partenariats responsables avec les professionnels de santé et le monde scientifique... tous ces sujets sont traités par le Codeem qui propose un cadre éthique afin de mener sereinement les collaborations entre acteurs privés et publics, sociétés savantes et organisateurs d’évènements académiques. Le Codeem réfléchit aux problématiques posées, émet des avis, propositions et recommandations, avec la possibilité de conseiller et le cas échéant de sanctionner les manquements.

 

Communiqué de presse

 

Partager :