Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-05-12 
XENOTHERA présentera les résultats de son essai clinique en transplantation au congrès américain de transplantation

La biotech française XENOTHERA présentera les résultats de son essai clinique en transplantation au congrès américain de transplantation (ATC) à Boston le 6 juin 2022


Les résultats du premier essai clinique du LIS1, l’anticorps polyclonal glyco-humanisé de XENOTHERA et immunosuppresseur d’induction dans la transplantation d’organes solides, seront présentés à l’American Transplant Congress (ATC) qui se tiendra à Boston (USA) du 4 au 8 juin prochains.
 
XENOTHERA est promoteur de la première étude clinique chez l’homme du LIS1, produit issu de sa plateforme d’anticorps glyco-humanisés, indiqué dans la prévention du rejet aigu en transplantation. Cette étude clinique (essai exploratoire ; FIH phase I/II) s’est déroulée à Prague (République Tchèque), sous la direction du Professeur Ondrej Viklicky, de l’institut IKEM, l’un des centres européens de greffe rénale majeurs depuis plusieurs décennies.
Dix patients greffés ont été inclus dans l’essai clinique qui est aujourd’hui terminé. Le développement du produit se poursuivra dans les prochains mois avec un essai confirmatoire (phase II/III) qui sera mené dans plusieurs centres de transplantation en Europe et aux Etats-Unis.
Le détail des résultats de l’essai clinique du LIS1, en termes d’efficacité (pharmacodynamique) et de tolérance (sécurité, pharmacocinétique du produit) sera présenté lundi 6 juin 2022 au congrès de l’ATC par le Professeur Viklicky.
Issu de la technologie de l’INSERM et de l’Université de Nantes, le LIS1 fait partie des approches innovantes en immunothérapie développées par XENOTHERA. Cet anticorps polyclonal déplétant a pour double objectif de combiner l'efficacité des déplétants classiques en induction dans la greffe et la sécurité des autres traitements d’induction comme les anti-IL2R dont l’efficacité est moindre.
 
En tant que tel, ce traitement est particulièrement intéressant pour les transplanteurs qui sont confrontés au risque de toxicité des agents déplétants utilisés conventionnellement en induction, générant notamment un risque d’infection accru dans la première année après la transplantation.
 
Le LIS1, par la déplétion contrôlée qu’il permet, pourra apporter aux patients transplantés un gain de confort de vie, tout en leur procurant la même efficacité de prévention du rejet aigu de greffe.
 
S’adressant à un marché de plus d’un milliard de dollars, le nouveau traitement d’induction pour la transplantation LIS1 est une solution administrée par voie intra-veineuse dès la transplantation, et pendant 5 jours consécutifs.
 
À propos de XENOTHERA :
Créée en 2014, XENOTHERA est une biotech nantaise qui développe de nouveaux modes thérapeutiques dans de nombreux domaines (immunologie, oncologie, infections virales…). L’entreprise élabore des traitements reposant sur une technologie propriétaire unique de production brevetée d’anticorps polyclonaux « glyco-humanisés ». Sa plateforme technologique est bâtie sur une double expertise de génétique et d’immunologie.
La biotech dispose d’un portefeuille complet de produits, dont trois produits en clinique : le LIS1, un immunosuppresseur dans la transplantation d’organe solide, le XAV-19, un traitement anti-Covid pour les patients atteints d'une maladie modérée, et le XAB05, entrée en clinique en janvier 2022 et destiné au traitement et à la prévention des infections à bactéries multirésistantes.
XENOTHERA, membre du pôle de compétitivité Atlanpole Biotherapies, s’inscrit dans l’environnement scientifique et médical de la région des Pays de la Loire (France). L’entreprise est soutenue depuis sa création par des investisseurs privés, par la Région Pays de la Loire, par BPI France et par le fonds européen EIC Fund.
Plus d’informations : www.xenothera.com

 

Partager :