Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-05-23 
La piqûre diurne des moustiques vecteurs du paludisme sous-estimée

Une étude impliquant des chercheurs de l’IRD et de l’Institut Pasteur de Bangui (République centrafricaine) vient de montrer que les piqûres de moustiques au cours de la journée dépassent les estimations précédentes et pourraient réduire l'efficacité des efforts de lutte contre le paludisme. En effet, les outils de protection contre les vecteurs, tels que les moustiquaires imprégnées d'insecticide, se sont traditionnellement concentrés sur la réduction des piqûres de moustiques la nuit et à l'intérieur. En revanche, le comportement de piquage diurne des moustiques qui propagent le paludisme a longtemps été négligé. Les auteurs de l’étude ont collecté des moustiques (Anopheles spp.) à l'intérieur et à l'extérieur pendant des sessions mensuelles de 48 heures pendant un an à Bangui. Leurs résultats ont été publiés dans la revue PNAS le 16 mai 2022.

Communiqué en PDF

 

Partager :