Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-05-25 
Janssen, en partenariat avec l’AF3M et Kiplin, lance le moov, un nouveau programme dédié aux patients atteints de myélome multiple et à leurs aidants pour pratiquer de l’Activité Physique Adaptée

« La pratique de l’activité physique peut avoir de nombreux effets favorables pour les patients atteints d’un cancer en général et pour les patients atteints de myélome multiple plus spécifiquement. » explique le Dr Cécile Sonntag, Hématologue à l’ICANS, Strasbourg.

Le myélome multiple est un cancer du sang qui prend naissance dans la moelle osseuse et se caractérise par une prolifération excessive des plasmocytes. En France, on compte près de 30000 personnes atteintes de myélome multiple et 5000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année avec un âge moyen au diagnostic proche de 70 ans . Malgré les progrès thérapeutiques, la maladie continue d’impacter la qualité de vie des patients qui déclarent être fatigués, perdre du muscle et avoir des difficultés d’ordre psychologique .

Il a été démontré que l’Activité Physique Adaptée apporte de nombreux effets favorables sur ces différents symptômes observés par ces patients5 . Fort de ces constats, Janssen, en partenariat avec l’Association Française des Malades du Myélome Multiple (AF3M), le Dr Sonntag (hématologue à l’ICANS, Strasbourg) et la start-up Kiplin, a lancé le moov, un nouveau programme d’Activité Physique Adaptée (APA) dédié aux patients atteints de myélome multiple et à leurs aidants, depuis le 1er mai.

communiqué de presse en PDF

 

Partager :