Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-06-17 
L’Université Paris-Saclay dévoile sa stratégie pour la science ouverte

L’Université Paris-Saclay vient de publier son « document unique de la science ouverte ». A travers huit objectifs inspirés de ceux affichés par la Commission européenne, l’Université Paris-Saclay entend prendre toute sa part dans l’ouverture de la science. A cette occasion, les chercheurs de l’université disposent d’un service numérique inédit d’aide au dépôt des publications dans l’archive ouverte HAL : BiblioHAL.

L’Université Paris-Saclay détaille dans un document baptisé « document unique de la science ouverte » ses ambitions en matière de science ouverte, en dressant à la fois un état des lieux des services mis en œuvre et un plan d’action. Ce document a vocation à être mis à jour régulièrement pour suivre le fil de l’avancée des projets et de la stratégie.

La généralisation de l’ouverture des publications est le premier objectif de cette stratégie. Le portail HAL de l’Université Paris-Saclay, lancé en janvier 2022 et déjà fort de ses 165 000 publications, en est le pilier. Celui-ci a vocation à regrouper 15 000 publications supplémentaires par an. Pour faciliter le dépôt de leurs publications dans ce portail par ses scientifiques, l’Université Paris-Saclay a développé l’application BiblioHAL. Connectée à ORCID, BiblioHAL identifie automatiquement les références des publications depuis différentes sources, les compare aux contenus du portail HAL, et propose à leurs auteurs de valider leur envoi vers l’archive ouverte HAL.

A travers ce document, l’Université Paris-Saclay affirme également son ambition en faveur de la « FAIRisation » et de l’ouverture des données de la recherche. Grâce à l’appel à projets « Excellences » du PIA4 dont elle a été lauréate avec le projet « Springboard » l’Université Paris-Saclay disposera de moyens supplémentaires pour mettre en œuvre cet objectif. Les communautés pourront aussi s’appuyer sur la future plateforme nationale fédérée « data.gouv.fr ».

L’Université Paris-Saclay, signataire de DORA, participe à la réflexion en cours pour une meilleure prise en compte des pratiques de science ouverte dans l’évaluation de la recherche. Sa stratégie science ouverte, par ses enjeux de transparence, de reproductibilité et d’ouverture, favorise les bonnes pratiques en matière d’intégrité scientifique. Elle consolide le lien entre les sciences et la société, autre pilier de la politique de l’université, dont la stratégie avait été labélisée « science avec et pour la société ».

Le document unique de la science ouverte de l’Université Paris-Saclay s’articule avec les stratégies existantes à l’échelle européenne et nationale en matière de science ouverte, en particulier le deuxième Plan National pour la Science Ouverte du ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’Open Science roadmap de la Ligue des universités de recherche européennes et la feuille de route pour la science ouverte du CNRS.

Pour Etienne Augé, vice-président adjoint à la science ouverte, « cette stratégie est l’aboutissement d’un travail de longue haleine mené avec l’ensemble des communautés scientifiques de l’université ».

De son coté, Julien Sempéré, directeur des bibliothèques, de l’information et de la science ouverte souligne que « ce document unique de la science ouverte traduit la mobilisation concrète d’un réseau de compétences au service des chercheurs. Sa parution renforce et structure le déploiement d’une feuille de route commune, ambitieuse et cohérente ».

Plus d’infos ici

 

Partager :