Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-06-21 
Choisir les meilleures graines pour aider les chênes sessiles à s’adapter aux climats futurs

La plantation forestière est un des leviers pour atténuer le changement climatique. L’origine des graines est cruciale pour optimiser le succès de la plantation des arbres et leur adaptation aux climats futurs. INRAE et l’ONF ont mené une vaste étude pendant plus de 30 ans à partir d’une collection d’une centaine de populations* de chênes sessiles en provenance de toute l’Europe et réparties sur quatre sites expérimentaux en France pour identifier les meilleures sources de graines de cette espèce. Leurs résultats, publiés dans Annals of forest science, montrent que ce sont les populations d’arbres provenant de régions ayant connu une longue tradition de sylviculture qui ont la meilleure combinaison de caractères écologiques et sylvicoles (survie, croissance, forme, adaptation aux variations climatiques). Les scientifiques recommandent d’utiliser une trentaine de sources de graines pour la plantation de chênes sessiles en France, réunissant diversité et adaptation nécessaires pour répondre à l’évolution climatique.


Lire le communiqué de presse

 

Partager :