Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-06-28 
NOXXON annonce une actualisation de sa stratégie de développement suite au solide bénéfice clinique observé en associant NOX-A12 à la radiothérapie et au bevacizumab dans le traitement du cancer du cerveau

•    Les données initiales du bras d'expansion de phase 1/2 de GLORIA évaluant NOX-A12 en association avec de la radiothérapie et du bevacizumab montrent une réduction de la taille de la tumeur et une réponse radiographique partielle chez 100% des patients.
•    Décision stratégique de concentrer les moyens actuels sur la poursuite du développement du NOX-A12 dans le traitement du glioblastome afin d’accéder le plus rapidement possible au marché et à la rentabilité.

 

NOXXON Pharma N.V. (Euronext Growth Paris : ALNOX), société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé aujourd'hui une adaptation de sa stratégie afin de concentrer ses moyens sur NOX-A12 dans le traitement du cancer du cerveau (glioblastome) et en particulier sur la triple combinaison de NOX-A12 en association avec de la radiothérapie et du bevacizumab. Cette décision fait suite aux données positives obtenues dans le cadre de l'étude de phase 1/2 GLORIA avec NOX-A12 associé à de la radiothérapie, et aux données annoncées aujourd'hui de la triple combinaison de NOX-A12 avec de la radiothérapie et du bevacizumab.
 
Les données communiquées lors de l'ASCO 2022 ont montré que lors d'un traitement par NOX-A12 associé à une radiothérapie, 90% des patients atteints de glioblastome ont obtenu une réduction de la tumeur et 40% une réponse radiographique partielle dans la partie de l'étude GLORIA avec escalade de la dose. Les résultats intermédiaires de la triple combinaison confirment la sûreté et suggèrent des réponses encore plus profondes et plus durables. Tous les patients actuellement évaluables atteints de glioblastome (cinq sur les six prévus) ont obtenu une réduction de la tumeur et une réponse radiographique partielle (>50% de réduction de la taille de la tumeur). Pour les deux patients pour lesquels plus d'une IRM post-base est disponible, c'est-à-dire à 4 et à 6 mois respectivement, les réponses partielles ont été maintenues. Les réductions de la taille de la tumeur aux derniers points de repère, évaluées par un lecteur central, varient de -54,7% à -94,7%. NOXXON prévoit de divulguer des données détaillées, dont un suivi plus long, lors d'une conférence scientifique qui aura lieu plus tard cette année.

Téléchargez le communiqué de presse complet en PDF

 

Partager :