Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-06-28 
Vaccin COVID-19 Bêta de Sanofi-GSK : succès de la première étude d’efficacité contre Omicron

•    Une primovaccination avec le candidat-vaccin contenant l’antigène Bêta présente une efficacité de 64,7 % contre les infections symptomatiques chez l’adulte et une efficacité de 75,1 % chez les participants précédemment infectés par la COVID-19.
•    S’agissant d’Omicron, l’analyse de séquençage réalisée à ce jour montre une efficacité de 72 % chez l’ensemble des adultes et une efficacité de 93,2 % chez les personnes qui ont déjà été infectées par le SARS-CoV-2.
•    Un profil de sécurité et de tolérance favorable.
•    Ces toutes premières données d’efficacité, dans un contexte épidémique dominé par le variant Omicron, confortent la pertinence d’un vaccin contenant l’antigène Bêta.

Sanofi et GSK annoncent aujourd’hui les données positives de l’essai de leur vaccin bivalent D614 et Bêta (B.1.351). Le vaccin de Sanofi-GSK est le premier candidat à démontrer son efficacité, dans le cadre d’un essai contrôlé par placebo et dans un contexte de circulation élevée du variant Omicron. Le vaccin a présenté un profil de sécurité et de tolérance favorable. En début de mois, Sanofi a annoncé les données positives de deux essais de son candidat-vaccin de rappel nouvelle génération contre la COVID-19 formulé avec l’antigène du variant Bêta et l’adjuvant à usage pandémique de GSK. L’ensemble de ces données, qui sera soumis aux autorités réglementaires, conforte le potentiel du vaccin de rappel de nouvelle génération de Sanofi-GSK contenant l’antigène Bêta de constituer une réponse pertinente aux besoins de santé publique.

Thomas Triomphe
Vice-Président Exécutif, Vaccins, Sanofi

« Les résultats d’aujourd’hui démontrent que l’antigène Bêta a le potentiel de conférer une protection étendue contre de multiples souches à l’origine de la COVID-19. Conjugués aux données d’immunogénicité relatives à notre vaccin de rappel Bêta, ces résultats nous donnent d’excellentes raisons de penser que, dans un monde où les populations ont été largement infectées par le SARS-CoV-2, un vaccin de rappel Bêta nouvelle génération pourrait protéger contre les variants du virus, comme Omicron. L'ARN messager a prouvé sa rapidité de mise à disposition ; nous démontrons ici l'efficacité que notre plateforme de protéines recombinantes peut offrir au monde. Nous sommes impatients de compléter nos soumissions aux organismes réglementaires et prêts à contribuer aux campagnes de vaccination en cours avec notre rappel de nouvelle génération. »

Roger Connor
Président, GSK Vaccines

« Ces données positives montrent l'efficacité de notre candidat vaccin bivalent adjuvanté à base de protéines dans un environnement où la circulation du variant Omicron est élevée. Notre candidat vaccin a le potentiel d'apporter une contribution importante à la santé publique au fur et à mesure de l'évolution de la pandémie. Nous attendons avec impatience les discussions avec les autorités réglementaires dans le but de rendre notre candidat vaccin disponible plus tard cette année. »

 

 Communiqué de presse

 

Partager :