Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-06-29 
Résultats précliniques positifs de la phagothérapie par inhalation présentés au congrès Réanimation 2022

Une étude préclinique démontre le bénéfice des phages de Pherecydes Pharma administrés par inhalation pour traiter les pneumonies liées à la ventilation mécanique

Pherecydes Pharma (FR0011651694 – ALPHE, éligible PEA-PME), société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, annonce aujourd’hui que les résultats d’une étude préclinique réalisée avec ses phages ont été présentés lors du congrès Réanimation 2022 de la SRLF (Société de Réanimation de Langue Française) qui s’est tenu à Paris du 22 au 24 juin 2022.
 
Antoine Guillon, médecin réanimateur au CHU de Tours et chercheur au Centre d’Étude des Pathologies Respiratoires Inserm-Université de Tours (UMR1100), a présenté les résultats de l’étude lors d’une session Flash Com intitulée « Thérapie par bactériophages inhalés dans un modèle porcin de pneumonie causée par Pseudomonas aeruginosa pendant la ventilation mécanique ».
 
L’étude a été réalisée dans le cadre du projet Pneumophage, associant l'UMR1100 et la société Diffusion Technique Française, qui visait à démontrer l’efficacité de la phagothérapie inhalée dans le traitement des infections acquises sous ventilation mécanique. A cet effet, les chercheurs de l’UMR1100 de Tours ont développé un modèle porcin de pneumonie causée par P. aeruginosa qui comprend les caractéristiques essentielles de la maladie humaine. Les travaux ont montré que l’utilisation des phages anti-P. aeruginosa de Pherecydes Pharma permet de réduire significativement la charge bactérienne pulmonaire (réduction 1.5-log, p 0.001).
 
Les résultats obtenus démontrent notamment :
•    la faisabilité de délivrer de grandes quantités de phages actifs par nébulisation pendant la ventilation mécanique ;
•    le contrôle rapide de l'infection in situ dans un modèle respiratoire proche de l’homme.

Cette démonstration dans un modèle à grande valeur translationnelle ouvre la voie à la phagothérapie pulmonaire, notamment dans les services de réanimation où l’incidence des infections à P. aeruginosa liées à la ventilation mécanique est plus élevée que dans d’autres services. La bactérie P. aeruginosa est l’une des causes principales de pneumonie acquise sous ventilation mécanique, pathologie qui présente un taux de rechute de 40% et une mortalité élevée de l’ordre de 20%.
 
Didier Hoch, Président Directeur Général de Pherecydes Pharma, déclare : « Nous sommes ravis que les travaux réalisés avec nos phages aient pu être présentés à la communauté scientifique lors de la conférence Réanimation 2022. Ces résultats obtenus dans un modèle à forte prédictibilité démontrent l’effet bénéfique considérable des phages administrés par inhalation et représentent une base solide pour le développement clinique futur de nos phages anti-Pseudomonas aeruginosa. Le vif intérêt des experts suscité par cette présentation renforce notre conviction dans la capacité de nos phages à devenir un traitement de choix pour certaines pathologies en manque de solutions thérapeutiques dans ces indications cliniques. »
 
Communiqué en PDF
 
A propos de Pherecydes Pharma
Créée en 2006, Pherecydes Pharma est une société de biotechnologie qui développe des traitements contre les infections bactériennes résistantes, responsables de nombreuses infections graves. La société a mis au point une approche innovante, la phagothérapie de précision, basée sur l’utilisation de phages, virus naturels tueurs de bactéries. Pherecydes Pharma développe un portefeuille de phages ciblant 3 bactéries parmi les plus résistantes et dangereuses qui représentent à elles seules plus de deux tiers des infections nosocomiales résistantes : Staphylococcus aureus, Escherichia coli et Pseudomonas aeruginosa. Le concept de phagothérapie de précision a été appliqué avec succès chez plus de 50 patients dans le cadre de traitements compassionnels, sous la supervision de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM). Pherecydes Pharma, dont le siège social est à Nantes, s'appuie sur une équipe d’une vingtaine d’experts issus de l'industrie pharmaceutique, des biotechnologies et de la recherche académique
www.pherecydes-pharma.com

 

Partager :