Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-07-06 
Institut Imagine : une stratégie partenariale au service de l’accélération de la recherche et de l’innovation dans les maladies génétiques

L’Institut des maladies génétiques Imagine (AP-HP, Inserm, Université Paris Cité) situé à l’Hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, à la fois labellisé Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) et Institut Carnot, cherche en permanence à rassembler les expertises cliniques et scientifiques, qu’elles soient publiques ou privées, dans le but d’accélérer les recherches et d’apporter plus rapidement des solutions aux patients atteints de maladies génétiques. A l’occasion de la publication de son rapport d’activité, l’Institut tire le bilan de son activité de valorisation et de recherche partenariale. En 2021, l’Institut a multiplié les partenariats avec l’industrie, coordonné de grands projets de recherche structurants associant académiques et sociétés privées, accompagné le développement de start-ups, et travaillé à un projet de création d’un centre de modélisation des maladies génétiques. En mai 2022, l’Institut a recruté Hélène Chautard au poste de Directrice de l’Innovation et de la Valorisation pour renforcer cette stratégie partenariale.

Depuis sa création en 2007, la fondation Imagine a su générer une dynamique partenariale forte qui ne fait qu’augmenter d’années en années. En 2021, une quarantaine de contrats étaient en cours avec l’industrie pharmaceutique ou avec des sociétés et start-ups innovantes en santé. Cet accroissement s’est particulièrement illustré ces deux dernières années au profit du développement de thérapies innovantes, géniques et cellulaires, de traitements par petites molécules ou par repositionnement de molécules. Les prochaines avancées visent également la santé digitale et les espoirs que portent les perspectives de jumeau numérique au bénéfice du traitement des maladies rares.

Une activité de recherche partenariale avec l’industrie en forte croissance

En 2021, l’ensemble des contrats industriels en vigueur a généré plus de 4,5 millions d’euros de recettes au bénéfice des projets de recherche translationnelle et de recherche clinique des équipes de l’institut. Des partenariats sont menés avec l’industrie pharmaceutique sur des champs essentiels de l’innovation thérapeutique :  QED Therapeutics dans le domaine de l’achondroplasie, Moderna dans le domaine des thérapies génique et cellulaire, Cerba Healthcare dans le développement d’un test de prédisposition aux formes graves de la Covid-19. La dynamique partenariale s’intensifie également avec les start-ups, notamment celles issues des travaux de l’institut comme les sociétés STEP Pharma en immunologie/oncologie, Smart Immune en immunothérapie cellulaire et Medetia dans le domaine des ciliopathies, ou externes, comme avec la société AtmosR sur le Syndrome d’Ondine.

Communiqué en PDF

 

Partager :