Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-07-18 
Inserm Transfert présente ses résultats 2021 avec près de 118 M€ de revenus générés pour l'Inserm et ses partenaires

Une année 2021 exceptionnelle : des résultats financiers soulignant le succès d’une valorisation par des professionnels qui s’inscrit dans la durée
 
Inserm Transfert présente ses résultats 2021 avec près de 118 M€ de revenus générés pour l’Inserm et ses partenaires de mixité
 
Inserm Transfert, filiale privée de l’Inserm, spécialisée dans le transfert de technologies en sciences de la vie, annonce aujourd’hui ses résultats pour l’année 2021.
Ces résultats sont le fruit de sa stratégie de valorisation sur le long terme menée par les équipes d’Inserm Transfert et qui s’appuient sur la qualité de l’innovation et de la recherche issue des laboratoires.
 
Une année notable en termes de revenus générés
En premier lieu, les revenus financiers pour l’Inserm et ses partenaires générés par les activités d’Inserm Transfert auprès des industriels ont excédé 104 M€ dont 73% de revenus de licence qui sont au bénéfice des inventeurs, des établissements copropriétaires et de l’ensemble des acteurs académiques concernés.
En termes de contributions financières pour l’ensemble des activités d’Inserm Transfert, 2021 est la meilleure année pour l’Inserm depuis la création d’Inserm Transfert avec près de 118M€.
 
Trois rachats significatifs de start-up issues des laboratoires de l’Inserm témoignant du dynamisme de la valorisation de la recherche
En matière de création d’entreprises et au-delà du rachat de MYR Pharmaceutical par Gilead, il est à souligner que moins de 2 ans après sa création, la startup Corlieve Therapeutics, cocréée par les chercheurs Valérie Crepel et Christophe Mulle, Inserm Transfert, la SATT AST et l’investisseur Kurma, s’est fait racheter par uniQure (licorne cotée au NASDAQ et acteur historique européen en thérapie génique) pour 250 M€.
D’autre part, l’année a été marquée également par le rachat de la PME HalioDx, spinoff de l’Inserm créée en 2014, comptant 250 salariés, par Veracyte, société américaine du diagnostic cotée au NASDAQ, pour 260 M€.

Communiqué complet en PDF

 

Partager :