Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-07-21 
Décès André GAC

André Gac nous a quittés
 
C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de notre illustre et brillant ancien André GAC emporté par une infection et une embolie pulmonaire, et la Covid en ce 14 juillet.

Avec le départ d’André GAC, c’est un Père du Froid qui nous quitte, un Grand du froid. André a beaucoup apporté au monde du froid pendant plus de 70 ans. Créateur du laboratoire du Froid d’Antony qui a donné naissance cinquante ans plus tard au Cemafroid, André ne cessa jamais d’œuvrer pour l’utilisation la plus large du froid et de la chaîne du froid en particulier. Il a continué son œuvre à la présidence de l’AFF de 1977 à 1981 puis à la direction générale de l’Institut International du Froid. Fervent défenseur et promoteur du transport frigorifique, André GAC fut aussi très actif à Transfrigoroute France ainsi qu’à Transfrigoroute International. Tout au long de sa très longue carrière, il publia de nombreux articles et ouvrages et participa très activement au comité de rédaction de notre Revue générale du froid. André GAC fut aussi un passeur et enseigna pendant de nombreuses années aux jeunes ingénieurs et techniciens frigoristes, suscitant des passions toujours vives aujourd’hui dans notre profession. Il veillait toujours à assister aux conférences et manifestations de l’AFF accompagné de son épouse. André GAC était Officier de la Légion d'honneur, Chevalier des Palmes académiques et Commandeur du Mérite agricole. André GAC fut aussi un auteur prolixe de romans qui n’ont pas tous été publiés de son vivant, mais si vous n’avez pas lu La Dame en gris, je vous le conseille vivement. André nous laisse un immense vide, la nouvelle de son départ nous glace le cœur, mais il restera un exemple pour nous tous et pour les générations à venir de professionnels du froid. C’est avec une immense tristesse, André, cher Maître, que nous lui disons Adieu et rendez-vous au Paradis du Froid.

Martine Geslin
Déléguée générale et rédactrice en chef de la RGF

 

 

Partager :